The Banner Saga 2 – (PC)

Enfin, le voilà ! Après avoir survécu aux atteintes juridiques portées par King souhaitant garder les mots « Candy » et surtout « Saga » pour eux seuls, Stoic Games revient à la charge en publiant le second épisode de son triptyque inspiré par la mythologie scandinave. Nous poursuivons cette fuite en avant, échappant jour après jour aux dredges, ces créatures noires en armure. Chargé de la gestion d’une caravane regroupant hommes et varls (géants humanoïdes cornus), l’avancée se fait, comme dans le premier, à travers d’immenses paysages glacés, témoins hivernaux de la disparition des dieux.    

aselei_godstoneLa même avec un 2 derrière

Sur cette version quasi finale offrant les trois premiers chapitres, ce deuxième volet semble reprendre, à peu de choses près, la formule gagnante du premier. Equilibre savant entre narration cruelle à la Walking Dead, gestion survivaliste façon Oregon Trail et luttes stratégiques empruntant aux tacticals RPG, les bannières continuent de flotter fièrement, prolongeant sagement les pistes amorcées par le premier tiers de cette saga.

Chaque choix coûte, nous ne sommes jamais à l’abri de perdre un précieux personnage. Toujours aussi cruels, ces ramifications ne donnent aucuns répits et toute question sera suivie par l’attente fébrile d’une terrible sentence. Evolution cependant, suivant le final tragique du 1, sa suite nous invite à sélectionner parmi deux personnages. Les différences semblent minces et les changements semblent surtout se faire sur le champ de bataille mais ne doutons pas du potentiel de surprises que peut recéler cet épisode.

Image4 (1)Anti farming

Autre modification, malheureuse cette fois, la baisse de difficulté durant les différents affrontements.  Pour un jeu qui place la survie au centre, cette concession faite aux pauvres petits joueurs sensibles semble malvenue. Après, il est toujours possible d’augmenter la difficulté alors pourquoi râler à part par soucis d’exhaustivité critique ?

Surtout que Banner Saga 2 converse et ajuste son si précieux principe d’anti farming, brisant ces phases RPG assommantes où le travailleur joueur enchaine les génocides de bestioles inoffensives. Petit rappel, dans le premier, nous filions à travers les plaines avec quasiment aucuns moyens de débusquer un quelconque combat accessoire. La seule possibilité s’invitait à la fin des affrontements, nous donnant la main pour prolonger notre soif de sang. Ce système s’apparentait à un piège machiavélique puisque nous nous retrouvions souvent avec une équipe amoindrie et exténuée, devant faire face à de nouvelles vagues surprises d’adversaires en pleine formes.

Pendant les entraînements, vous pouvez désormais acquérir de rares points d’expériences en apprenant à maîtriser les techniques des différents protagonistes, dans une succession d’objectifs plus ou moins retors. L’entraîneur révèle une autre nouveauté, rendant vos non combattants utiles. Dans l’épisode précédent, votre caravane, divisée en varls, combattants et non combattants rendait cette dernière catégorie totalement inutile, mécaniquement parlant. Dorénavant, ces femmes et hommes deviennent chasseurs cueilleurs, pouvant aussi être changés en guerriers par le biais de la tente d’entrainement.    

Banner Saga s’impose encore, fignolant ses petits défauts, prolongeant ses thématiques dans une logique implacable. Maintenant, je n’en peux plus d’attendre la suite, disponible le 19 avril. Nous verrons si les révélations futures tiendront leurs promesses, tout semble bien parti pour.

Aime les jeux narratifs, les jeux bizarres, Garou MOW et Rocket League. Il ne parle qu'à la troisième personne (comme Alain Delon), regarde des films anciens, parfois même en noir et blanc, et écoute de la musique bruyante et/ou dépressive. A ses heures perdues, il dirige l'association Random Bazar et participe au podcast Je Game Moi Non plus.

Antoine Herren

Aime les jeux narratifs, les jeux bizarres, Garou MOW et Rocket League. Il ne parle qu'à la troisième personne (comme Alain Delon), regarde des films anciens, parfois même en noir et blanc, et écoute de la musique bruyante et/ou dépressive. A ses heures perdues, il dirige l'association Random Bazar et participe au podcast Je Game Moi Non plus.

Une pensée sur “The Banner Saga 2 – (PC)

  • 08/04/2016 à 11:29
    Permalink

    Merci pour la preview.
    J’ai jamais fait le 1er je trouvais la DA sublime comme tout le monde mais pas assez pour m’y essayer.
    Je me laisserais sûrement tenter à la sortie du 2 peut être y aura t’il un bundle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.