Mortal Kombat XL

Mortal Kombat XL

Voilà maintenant 5 années que NetherRealm Studios a proposé sa vision revisitée de Mortal Kombat. Après une escapade avec les super héros de Injustice en 2013, le studio peaufine sa formule petit à petit, ce qui aboutit en Avril 2015 à la sortie de Mortal Kombat X qui reste probablement un des meilleurs jeux de baston de cette année (si ce n’est le meilleur). Salué par la critique et plébiscité par les joueurs, véritable réussite en terme de vente (plus d’un million deux cent mille ventes sur les 19 premiers jours d’exploitation), le jeu ressort le 01 Mars 2016 en version XL, l’occasion pour nous de réaliser un focus sur le contenu de cette édition.

2016063009413642Kapcom s’est tuer

Avant de plonger plus profondément dans les nouveautés, faisons un petit rappel sur l’édition de base pour les deux du fond qui jouent avec leurs crottes de nez au lieu de suivre l’actualité du jeu de baston. Suite de Mortal Kombat 9, X prolonge et affine la formule autour d’axes devenus la marque de fabrique de NetherRealms. Ainsi, le joueur est d’emblée frappé par l’habillage et la technique qui sont vraiment à l’avenant. On retrouve un soin maniaque apporté aux détails des décors et également aux personnages : c’est beau, c’est fluide et c’est de mieux en mieux animé. Il subsiste une raideur certaine dans les animations, sorte de vieil atavisme du studio mais force est de constater que l’on va vers le mieux. Cependant, attention pour les amateurs d’animation et de moves à la japonaise, on n’est clairement pas dans le même style.

2016063009425802Kapcom Kenelle Korporation

Côté roster, on se retrouve avec 24 combattants dont 8 petits nouveaux : l’empereur Inca Kotal Khan, le duo barré Ferra/Torr, Takeda, Cassie Cage, Kung Jin, Jacqui Briggs, Erron Black et D’Vorah. Autant de nouveaux personnages qui font mouche en terme de gameplay et s’intègre parfaitement au “ton” de la série et enrichissent à merveille le background de la franchise pour certains . L’ambiance gagne quelque peu en sérieux même si les fatalités et autre brutality vous arracheront un sourire sadique. La grande nouveauté de cet opus reste les variations. Au nombre de trois pour chaque personnage, ces dernières changent radicalement le gameplay tantôt en modifiant les distances via une arme ou en ajoutant des attaques élémentaires comme par exemple le poison. Loin d’être des modifications gadgets dénuées de profondeur, chaque protagoniste est pourvu de trois gameplays  différents, donc de nouvelles attaques, permettant avec un même personnage de couvrir et contrer les nombreux styles de jeu proposés par l’adversaire. Le travail abattu par les développeurs est vraiment remarquable et on ne peut être qu’impressionné par tant de générosité dans le game design. Enfin, on retrouve le contenu pantagruélique de MK 9 : tour des défis, mini jeu Test your might, matchs avec modificateur de gameplay, tutoriel, possibilité de jouer certains de ces modes en coopération en ligne, système de faction qui débloque des récompenses hebdomadaires et l’argent ingame qui sert à débloquer des bonus (musiques, dessins) via une sorte de crawler ou l’on explore une krypt, en bref du très solide. Le seul bémol se trouve dans le netcode, plutôt aléatoire en fonction des joueurs et une version PC plus souffreteuse dans ce domaine que les versions consoles.

2016063009460262Koi de neuf docteur ?

Oui, alors si le jeu de base est solide et riche, pourquoi craquer pour MK XL ? Tout simplement car cette version embarque la quasi intégralité des DLC payants et gratuits à savoir presque tous les costumes et 9 combattants supplémentaires : Goro (bonus de précommande), les personnages du Kombat Pack 1 : Jason, Predator, Tanya, Tremor ainsi que ceux du Kombat Pack 2 : Bo’Rai Cho (ou bourracho), Triborg, le Xénomorphe d’Alien et Leather face. Si vous avez grandi dans les années 80-90 et que vous aimez les films d’horreur, forcément c’est un énorme plaisir de retrouver ces icônes horrifiques préférées. Certains contenus sont disponibles à l’achat sur la boutique en ligne à savoir les packs de fatalités faciles, le pack qui débloque tout le contenu de la krypt (déblocable en jeu) mais aussi les trois costumes écarlates. Il est à noter que cette version XL embarque d’office
et gratuitement des ajustements dans le gameplay et un nouveau stage The Pit avec une fatalité d’environnement, la chute dans la fosse pleines de pics. Le net code a été amélioré sur consoles avec une connectivité nettement supérieure qui a permis à votre serviteur de se faire équarrir oui, mais dans la droiture et la justesse de matchs sans lag. En tout et pour tout, c’est pas moins de 30 euros de contenus additionnels servi sur une galette vendu entre 50 et 60 euros, autant dire que l’on tient la meilleure version pour entrer/découvrir MK X même si on a vu qu’elle n’était pas définitive. Si vous possédez déjà le jeu de base, le XL pack vous sera vendu pour 25 euros.

2016063009433632Problem Konnection Kaput

C’est donc presque un sans faute pour les gars de NetherRealm Studios, qui frôle la mention excellent. En effet, ils manquent le coche la faute à une absence de cette itération sur PC. A croire que WarnerBros Games cultive une haine de la Master Race… Alors qu’on entend encore des sanglots venants de Gotham City et du lancement désastreux de Batman Arkham Knight sur PC, les joueurs se retrouvent une nouvelle fois fort marris. Si tout se déroule sans accroc sur PS4 et Xbox One, le PC reste un territoire hostile pour Mortal Kombat. Vraiment dommage.

Dans une époque où l’on ne rougit pas de sortir des jeux de baston sans solo, avec un contenu famélique, un netcode scandaleux, une gestion du matchmaking à s’ouvrir les veines, une communication qui fleure bon l’amateurisme, un manque de respect flagrant à l’encontre du joueur, on ne peut que se réjouir du travail quasi exemplaire fournit sur ce Mortal Kombat XL. Vous tenez probablement le jeu de baston le plus complet en terme de contenu de 2016. Que vous jouiez en solo ou en ligne, cet opus est riche et propose un niveau de finition qui fait plaisir à voir. Gageons que ça donnera des idées à certains, si vous voyez ce que je veux dire.

2 réflexions au sujet de “Mortal Kombat XL”

  1. Alors juste pour tempérer un peu cette critique, la sortie de MKX sur PC a été une honte absolue. Certains stages ramaient, le jeu crashait, le netcode était totalement aux fraises, etc. D’ailleurs ils ont fini par laisser tomber cette version puisque les dernières mises à jour ne sont même pas sorties dessus.

    Mais pour le reste je suis tout à fait d’accord, d’ailleurs j’aime beaucoup Mortal Kombat 🙂

Laisser un commentaire