Impulsion

Impulsion

Je me méfie toujours des jeux en vue à la première personne où le personnage incarné participe à une expérience scientifique. Bien souvent les développeurs essaient de s'approcher de Portal sans jamais y parvenir et le résultat est au mieux décevant, au pire catastrophique. Ce n'est heureusement pas le cas ici ! Vous possédez deux armes : une permettant de placer une bulle bleue pour accélérer les mouvements, l'autre pour
/
Out of The Box

Out of The Box

Inspiré de Papers Please, Out of The Box nous met dans le marcel un peu trop serré d'un videur de boîte de nuit, qui va devoir jouer du bloc note, de diplomatie, d'observation et de gros poings pour maintenir son niveau de vie, voire rester en vie. Et alors, ce jeu, il rentre ou il rentre pas dans le club sélect de nos ludothèques ?
/
The Gardens Between

The Gardens Between

La meilleure définition possible pour The Gardens Between est surement : cinématique jouable. En effet, le jeu ne nous donne pas la main directement sur le duo de personnage, que nous appellerons Jean-Robert et Alfred, qui nous accompagneront tout au long du voyage. Les principales actions seront d’avancer (le mode "lecture" d'une vidéo), où nos adolescents prendront le chemin que les développeurs ont décidé, ou bien rembobiner en vitesse x1, afin
/
Two Point Hospital

Two Point Hospital

Longtemps après la disparition de Bullfrog, l'un des nombreux cadavres enterré chez Electronic Arts, personne n'espérait une suite au jeu culte qu'est Theme Hospital. Pour les trop jeunes, Theme Hospital est un jeu de gestion où vous devez vous occuper d'hôpitaux. Avec un humour bien à lui, il a eu du succès à son époque et la majorité de ses joueurs s'en souviennent encore aujourd'hui. C'était alors une très bonne
/
Semblance

Semblance

Flânant sur le store de la Switch cet été, je suis tombé par hasard sur la page de Semblance. Accompagné à ce moment de quelques amis (et quelques bières), l'un d'eux à lancé "Hey ! Mais c'est Super Meat Boy en pâte à modeler". C'est vrai que le gameplay à une légère re-Semblance.
/
EarthFall

EarthFall

Difficile de passer après Left 4 Dead et pourtant, après tant d’années (Left 4 Dead 2 est sorti il y a 9 ans), certains tentent de lui succéder avec plus ou moins de réussite. EarthFall, c’est le jeu qui a juste décide de reprendre la même formule sans en changer grand-chose, pensant que ça suffisait. Et ça ne suffit évidemment pas.
/
Lamplight City

Lamplight City

A Golden Wake était ma première expérience avec le travail de Francisco Gonzales, le visage derrière Grundislav Games. Malgré certaines réserves à son sujet, ce jeu d'aventure avait su être original avec son contexte des Années Folles, relativement peu ou pas abordé dans le milieu du jeu vidéo. Avec Lamplight City, il réitère son exploration de mondes originaux en ayant grandement amélioré ce qui pouvait lui faire défaut pour notre
/
Marvel’s Spider-Man

Marvel’s Spider-Man

Qui attendait le tisseur sur un nouveau jeu vidéo, franchement ? A part les joueurs ayant adoré les mondes libres Spider-Man 2 et Ultimate Spider-Man de l’ère PS2/Gamecube/Xbox ? Excepté les fans des films Marvel conscients que les jeux de la firme ne sont pas aussi bien formatés ? Mis de coté ceux qui aiment le travail d’Insomniac et les promesses d’une exclusivité Sony qui tirerait complètement parti d’une console qui se porte
/
Jurassic World Evolution

Jurassic World Evolution

Ils ont dépensé sans compter pour créer plusieurs suites à un film mythique et à chaque fois, ce fut entre le « mouaif » et le scandale pour le public. Profitant de l’aura de la nouvelle franchise Jurassic World, l’équipe de développement du déjà fortement sympathique (mais critiquable) Planet Coaster a eu la belle opportunité de s’attaquer au parc de dinosaures. On n’avait pas vu ça depuis le trop vite oublié Opération
/
Noahmund

Noahmund

Développé par une jeune équipe indépendante espagnole, Noahmund est un melting-pot de ce que peuvent aimer des fans de J-RPG ayant joué à tous les titres du genre depuis vingt ans. Proposant une histoire semble-t-il solide, se montrant avec quelques visuels de qualité, Noahmund n’a cependant pas la prétention de tout faire comme un grand. Et cela oblige à quelques compromis.
/
Frostpunk

Frostpunk

En ces temps de canicule féroce, Frostpunk nous donnerait presque envie d'un hiver éternel. Un souhait que ne partageront très certainement pas les pauvres âmes de son monde post-apocalyptique en dessous du zéro Celsius, car une fois de plus, l’humanité a foiré. Le peu qui en reste va devoir s’abriter autour d’un générateur fonctionnant au charbon pour leur apporter une chaleur salvatrice dans un monde réfrigéré à l’extrême.
/
Agatha Knife

Agatha Knife

Les point'n click c'est rigolo, ça raconte des histoires farfelues et en plus c'est souvent des jolis dessins. Agatha Knife c'est presque ça, c'est mignon tout plein (en apparence), ça raconte une histoire complètement farfelue, mais c'est pas super rigolo, c'est pas triste non plus... C'est dérangeant.
/
Shining Resonance Refrain

Shining Resonance Refrain

Les remasters ont ce truc cool de permettre de découvrir des jeux d’une ancienne époque sur nos machines actuelles. Après, certains tirent un peu trop sur la corde et remastérisent des titres de l’ancienne génération, parce que pourquoi ne pas se priver d’amasser des palettes de billet verts quand l’occasion se présente ? Pour Shining Resonance, on se situe dans la seconde catégorie, au détail prêt que cette nouvelle version
/
Synthetik

Synthetik

Ça faisait un bon moment que je devais écrire une petite critique de Synthetik, mais c'est qu'il ne se laisse pas apprivoiser facilement l'animal ! Développé par deux Allemands, le jeu est un twin stick shooter "réaliste". Comprenez par là que contrairement aux apparences il ne suffira pas de foncer dans le tas en tirant dans tous les sens, mais de nombreux paramètres seront à gérer (localisation des dégâts, éjection
/
Shape of the World

Shape of the World

Annoncé comme un ersatz de voyage aux mille couleurs, sans vraiment de précision sur son contenu, Shape of the World se lance avec curiosité plus qu’avec assurance. On ne sait pas sur quoi on va tomber. Et puis vient le temps, béni, du bouche à oreille, qui a tout intérêt à laisser ce titre trouver son public, tant il le mérite.
/
A Robot Named Fight

A Robot Named Fight

Le terme Metroidvania a tendance a être un brin galvaudé mais permet d'identifier assez facilement de quel type de jeu on parle : Personnage se déplaçant dans un labyrinthe et récoltant des objets pour progresser. Dans A Robot Named Fight on incarne un robot (nommé Bagarre) qui se déplace dans un labyrinthe et doit récolter des objets pour progresser.
/
Basingstoke

Basingstoke

Présent depuis les débuts de l’explosion de la scène indépendante grâce à leur titre Revenge of the Titans, PuppyGames livre aujourd’hui leur jeu le plus ambitieux après trois titres très arcade parus il y a de cela plus de quatre ans. Ce passant toujours dans le même univers que leur autres titres, Basingstoke est un mélange de rogue-lite, jeu d’infiltration et de twinstick shooter.
/
Vampyr

Vampyr

C'est au crépuscule de la Première Guerre Mondiale dans une Londres endeuillée par la fièvre espagnole, que Jonathan E. Reid rentre au pays. Devenu suceur de globules rouges, voilà que cet homme de science, ce chirurgien de renom, a fait de sa sœur sa première et peut-être dernière victime. En tant que vampire, Jonathan va devoir faire face à un dilemme de choix entre s'abandonner à sa nouvelle faim et
/
Loading...