Clavier CL-700OM de Nacon

La marque se lance dans l’idée d’un clavier Gamer qui soit ultra-résistant. Une prétendue durée de vie immense que, faute de voyage dans le temps, nous ne pouvons pas vous garantir. Néanmoins, voyons ce que ce clavier propose avec son look de gros pavé métallique…



Pour les métalleux

Tout commence au déballage par un constat évident : le CL-700OM est tout à fait hideux. De gros boutons surélevés sur une énorme plaque de métal sans bords ni style se proposent au joueur déjà blafard de voir qu’il ne va pas vraiment pouvoir se la jouer sur les réseaux sociaux avec son clavier pimpé aux contours colorés. Normal : le CL-700OM a pour but d’être surtout solide avec une grosse plaque de métal en lieu et place des bases habituelles, histoire de s’assurer une évidente solidité.

Rectangle, droit, compact, le CL-700OM se pose donc bien sur le bureau avec sa petitesse pratique. On le branche en USB et le Plug & Play fait son boulot : les touches s’illuminent de façon discrète et propre. Encore une fois, ce clavier n’est absolument pas voyant et sait se faire discret.



Le bruit des touches

Un petit logiciel est à télécharger permettant la mise à jour de l’effet de lumière (parmi plusieurs possibilités) mais aussi l’utilisation des macros et les touches programmables. L’interface de ce logiciel est encore et toujours, comme tout ce qui compose ce clavier, aussi terne et sans style qu’efficace. Un mal pour un bien qu’on ne saurait pas contester.

Le bruit qui fâche, c’est celui des touches : le claquage de ces mécanismes sur la plaque de métal amène deux choses : un bruit assez fort à l’écrit et à la répétition rapide, mais aussi et surtout un petit écho intérieur du bruit contre le métal. C’est assez fort et gênant pour les gens qui se trouveraient autour d’un romancier en devenir et pour tout vous dire, j’ai bien attendu d’être seul pour écrire ce texte à l’aide de ce clavier.

Et je dois avouer que si le bruit est effectivement assez lourd, le confort d’écriture est lui particulièrement présent. Faciles d’accès, les touches ne m’ont absolument pas mené vers aucune faute de frappe ce qui est assez rare vu ma rapidité d’écriture et surtout, leur précision est vraiment « palpable ».


Le Clavier CL-700OM est vraiment un gros bloc de métal un peu hideux qui fait pourtant très bien son travail. Bruyant, c’est même son seul défaut évident, il est aussi extrêmement rapide, pratique et fluide. Voilà un clavier qui se destine aux joueurs solitaires (ou bien isolés) qui veulent un clavier très résistant et amenant pourtant toutes les options des grands claviers stylés des grandes marques (comme le Chroma testé dernièrement). Autre look pour autre public !

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire