Galaxy of Pen & Paper
Windows iOS Google Play

Galaxy of Pen & Paper fait suite aux versions fantasy de la série. Troisième volet et premier faisant dans la SF, il reste pourtant fidèle à ses racines. On retrouve une bande de potes customisables à l’envie – un GM de jeu de rôle papier et deux joueurs – qui vont nous accompagner dans cette balade spatiale, toujours sous le signe de l’humour décalé et de gros pixels colorés comme graphismes. La principale innovation de cette version tient dans une plus grande ouverture. Désormais, les compétences de nos héros de JDR pourront être débloquées dans l’ordre de notre choix, tandis que l’exploration ira vers plus de liberté de choix dans nos destinations, une fois que notre vaisseau spatial obtenu. Il reste un jeu raisonnablement difficile et divertissant, le genre qui prend bien le temps de parties sporadiques et courtes. Sur le long terme par contre, comme ses prédécesseurs, il pourra lasser. Un jeu sympathique au demeurant qui n’innove pas beaucoup par rapport aux deux premiers si ce n’est pour son thème.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.