Pirate Flight VR

Petit jeu sans prétentions, juste un joli projet d’un développeur se lançant avec fougue dans le monde de la Réalité Virtuelle, Pirate Flight a du premier abord pas grand-chose pour lui. On se place dans un petit avion déjà en vol (pas d’atterrissage ni de décollage) et le but dépend de la mission choisie : on peut y faire la course contre d’autres coucous de couleurs différentes, tirer sur des ballons en temps limité ou bien encore passer par des anneaux « checkpoints » là aussi, en tentant de coller au chrono. Tout cela rapporte des étoiles qui débloquent de nouveaux skins pour notre pilote que, de toute façon, nous ne voyons pas autre part que dans le menu principal.

Mais Pirate Flight, avec cette décision d’être simpliste et rapide à prendre en main, est aussi et surtout un parfait petit jeu de teste de VR pour quiconque n’a jamais essayé la technologie et ne souhaite pas se lancer directement dans quelque chose de trop rapide et/ou trop violent ou effrayant. Du coup, loin d’en dire que du bien, on vous le recommandera nettement si vous voulez « juste » voler dans les airs et passer un petit moment zen dans un univers classique au demeurant. Il fait le job, ni plus, ni moins. Bonne nouvelle cependant : son développeur est déjà à fond sur des mises à jour ajoutant un maximum de contenu. Nous y reviendrons si le titre devient très intéressant.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.