Nightmare Boy

Nightmare Boy

Si d’excellents Metroidvania sont sur le devant de la scène ces temps-ci (l’arrivée d’Hollow Knight sur Switch, et l’interminable attente concernant le prochain ORI), d’autres plus confidentiels, apparaissent de temps à autre. C’est le cas de Nightmare Boy, un jeu tout en pixels dans lequel le joueur incarne un enfant coincé dans un cauchemar. Les mécaniques habituelles sont de la partie, avec un héros qui va au fur et à mesure de l’aventure explorer, affronter un boss, gagner un nouveau pouvoir lui permettant d’accéder à une nouvelle zone ou il pourra explorer, affront… Bref vous m’avez compris. Mais si les bases du genre sont là on ne retrouve par contre pas tout le reste. Le level design est assez maladroit, la difficulté mal dosée, l’univers insipide et la narration manque de profondeur.

Sans être véritablement mauvais Nigthmare boy est un titre très moyen à éviter si vous avez déjà fait les excellents Metroidvania de ces dernières années.

ChezMoa

Laisser un commentaire