Necken

Necken est un petit jeu indé qui se la joue roguelike en tour par tour. Il y a derrière tout ça une histoire et des mythes que son développeur voudrait implémenter pour lui donner un peu plus de contexte, mais à l’heure actuelle, tout ce que je pourrai en dire serait qu’il tourne autour d’une vaste forêt sujette à des phénomènes étranges et dont personne ne serait jamais ressorti. Allons donc explorer.

On fait avancer notre personnage à travers toute cette verdure en le déplaçant de case en case, tandis que les ennemis aux alentours feront de même, un peu à la manière de Dungeons of Dredmor pour vous donner une idée de son fonctionnement. Parfois sur une case, vous tomberez sur des ressources à récupérer comme du bois ou de la nourriture pour vous soigner. A d’autres, il faudra se battre à mains nues, ou avec une épée ou un bouclier si vous en avez trouvé en sachant que leur utilisation sera limitée par une barre de vie au même titre que la vie de notre personnage.

Pour le moment, c’est très brut. Il n’y a pas de fioritures vu que Necken est tout d’abord loin d’être terminé et surtout le projet d’un seul développeur suédois. Il reste donc assez basique. Les combats sont encore limités tactiquement, et esthétiquement parlant, c’est assez terne d’ensemble, c’est sans aucun doute voulu, mais il faudrait à mon sens personnaliser un peu plus la direction artistique pour réellement la distinguer d’une production vidéo-ludique toujours plus écrasante. En attendant, vous pouvez toujours vous essayer à la démo en allant la chercher directement sur le site officiel du jeu et vous faire votre propre idée.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.