Steamburg

Steamburg

Bienvenue dans un monde où Nikola Tesla pèse dans le game, mais aussi un monde où des robots ont pris le pouvoir et tuent tout être humain à portée de vue. Dans tout ça, une poignée de résistants essayent de survivre dans la ville de Steamburg, dont Vincent, inventeur de profession est un grand admirateur de monsieur Tesla.

Vincent a compris que les robots n’aiment pas les grosses bobines électriques réparties un peu partout en ville. Pour venir à bout de ces machines, il a inventé une petite bombe électrique qui attire les robots comme une boite en carton attire un chat. Il suffit de lancer une de ses bombes près d’une grosse bobine et pouf, plus de robot. Le but de chaque niveau sera évidemment de venir à bout de l’ensemble des robots, en utilisant les quelques gadgets à notre disposition ainsi que l’environnement.

Si le jeu n’est pas vilain, avec tout plein de détails pour donner un peu de vie à cette ville steampunk, c’est au détriment de la lisibilité, avec notamment une perspective pas super idéale. Ajoutez à cela la lourdeur du personnage, que cela soit pour les déplacements que pour utiliser les objets (héritage de la version mobile), et on obtient un jeu qui partait d’une bonne idée, au background sympathique, à un titre pénible à jouer. Dommage.

Crim

Laisser un commentaire