Rapide Critique

Titan Quest : Atlantis

Développeur : Pieces Interactive – Éditeur : THQ Nordic

Date de Sortie : 9 mai 2019 – Prix : 14,99 €

Paru en 2006, Titan Quest est un excellent hack’n slash qui a bénéficié d’une version anniversaire pour ses 10 ans incluant le jeu de base, son extension Immortal Throne et tout un tas de modifications de confort (plusieurs vitesses de jeu, ramasse automatique de l’or, etc.).

Contre toute attente, une seconde extension, Ragnarök, était sortie en 2017 ajoutant un nouvel acte, une nouvelle maîtrise pour encore plus de variété dans la création du personnages, de nouveaux objets, etc. Une décision surprenante mais très agréable pour les fans !

Je pensais que THQ allait cette fois-ci laisser définitivement la licence de côté mais apparemment non puisque début mai une troisième extension est parue sans aucune annonce ou presque, tout juste un message “Titan Quest : Atlantis est maintenant disponible”.

Au programme cette fois, la recherche du mythique royaume de l’Atlantide. Pas vraiment un acte à part, toutes les quêtes de ce nouveau contenu sont comptées en jeu comme des missions secondaires, un choix assez étrange. La balade est par contre très agréable, comptez 3 à 4h pour visiter toutes les nouvelles zones et éliminer le bestiaire ajouté pour l’occasion.

S’il est un peu dommage qu’il n’y ait pas de nouvelle maîtrise, les développeurs ont par contre ajouté un palier supplémentaire (contenant deux compétences) à toutes les existantes pour améliorer encore la puissance de vos personnages.

Autre gros ajout, le mode Tartare. Sous ce nom… particulier, se cache du combat en arène contre des vagues infinies de plus en plus dangereuses. Divers modificateurs s’ajouteront pour pimenter un peu le tout (monstres plus rapides, coups critiques augmentés…) et à la fin de chaque cycle vous aurez le choix entre partir avec une récompense ou continuer pour gagner plus mais tout perdre en cas de mort.

Sans être révolutionnaire, j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir cette troisième extension. J’aurais évidemment aimé une nouvelle maîtrise mais le mode Tartare est assez bien pensé pour donner envie d’y passer quelques quelques heures à pourfendre des monstres à la chaine et j’ai adoré les nouvelles zones, certains passages étaient magnifiques malgré le moteur vieillissant.

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.
Partager sur facebook
Partager sur twitter

D'autres Critiques

Laisser un commentaire