contra rogues corps

Preview Jouable : Oui – Vu chez : Konami – Date de Sortie : 26 Septembre 2019

J’ai commencé ma vie de joueur sur Amstrad CPC 464, sur lequel j’ai pu jouer à Gryzor. J’ai ensuite eu une NES avec Probotector, puis une Super Nintendo avec Contra. Ajoutez à cela que je suis fan de nanars et vous comprendrez pourquoi Skywilly m’a envoyé voir Contra Rogues Corps sur le stand de Konami.

Partager sur facebook
Partager sur twitter

La sentinelle a vidé ses douilles sur un crapaud !

Contra Rogues Corps n’a d’un Contra que le nom, oubliez la vue en 2D, oubliez les plateformes, gardez uniquement l’univers cradingue et désolé, envahit par des hordes de monstres dégueux, puis collez-y un gameplay en twin-stick shooter dessus. Rajoutez un mode coop canapé à 4 joueurs, et surtout exagérez absolument tout. Vous incarnez un héros (forcement très stéréotypé) équipé d’un arsenal de guerre conséquent et partez nettoyer le monde de ses démons. Au fur et à mesure de votre route, vous ramasserez divers ressources qui vous permettront d’améliorer vos armes ou encore votre corps. Parce que oui, dans le futur post-apocalyptique on fait du transhumanisme, et il faudra même choisir le médecin qui s’occupera de votre opération afin d’y apporter un potentiel bonus, au risque parfois de tout simplement voir l’opération échouer et prendre un malus. Les améliorations sont conservées d’un mode à l’autre et jouer en solo permettra d’avoir un plus gros bourrin pour la prochaine soirée entre copains, à défourailler du monstre.

Contra Rogues Crops ne fait pas dans la délicatesse, ni au niveau de son univers, ni au niveau de son gameplay, et encore moins sur ses graphismes. C’est moche comme un jeu PS2 avec des textures aussi cradingues que les monstres à dégommer, et des plantes vertes toutes plates, mais c’est assumé et honnêtement on s’en fout un peu. Personne n’attend du prochain film de Stallone une résolution 8K et un son 7.1, ce qu’on attend c’est des mecs baraqués et des explosions, Contra Rogues Corps c’est pareil mais en jeu vidéo. Parfait défouloir, un peu ringard, un peu débile qui sera parfaitement adapté à une soirée entre potes dans un canapé. 

Le tout fonctionne plutôt bien en coop, je suis cependant un peu plus mitigé sur le mode story. Un mode PVP malheureusement tout juste évoqué lors de la présentation semble pourtant être celui qui ferait sortir le jeu du lot, en proposant une genre de match ultra violent ou il faudrait envoyer un objet dans les cages adverses, mais ou y envoyer l’adversaire lui-même rapporterai aussi des points (voir la vidéo ci-contre).

Contra Rogues Corps est un nanar, on y joue parce que c'est un peu ringard, un peu moche et un peu ridicule, mais on s'y amuse. Sorti un peu trop tard, il aurait fait un parfait petit jeu XBLA il y a une dizaine d'années, mais ne semble pas mériter les 40€ demandés à sa sortie (et encore moins un Season Pass). Attendons une version finale et surtout l'arrivée du mode PVP pour voir si le jeu arrivera à se démarquer de simple défouloir à véritable jeu indissociable du canapé.

Chezmoa

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

D'autres Previews

Haven

Laisser un commentaire