Rapide Preview

Don't die, Minerva !

Développeur : Xaviant – Éditeur : Xaviant
– Date de Sortie Prévue : 2020

Nouveau jeu de Xaviant (connus pour The Culling 1 & 2), Don’t Die, Minerva ! est un rogue-lite twin stick shooter. On y joue une fillette pénétrant dans un manoir hanté. Chaque étage est généré procéduralement et, comme dans un Isaac pour ne citer que lui, il faut vider chaque pièce pour déverrouiller l’accès à la suivante.

Pour éliminer les ennemis rencontrés, Minerva se sert de sa lampe de poche et de ses peluches. Elle peut également équiper un collier, un sac à dos et des bottes. Si je parle de tous ces objets, c’est parce que comme dans un hack’n slash ceux-ci possèdent un niveau de rareté ainsi qu’une liste d’affixes tirés au hasard. Vitesse d’attaque, chance de coups critiques augmentée, la liste est variée et les objets légendaires les plus puissants pourront totalement changer votre façon de jouer. Un système de statistiques est également présent pour vous permettre de partir sur différents builds : chaque point en Physical octroie des points de vie supplémentaires ainsi qu’une chance de projeter un ennemi contre le mur, chaque point en Flame augmente les dégâts de vos alliés ainsi qu’une chance de faire apparaître une bombe sur votre cible, etc. Toute cette personnalisation est clairement le gros point fort du jeu.

Chaque essai peut être radicalement différent du précédent et vous pourrez dépenser les cristaux récoltés en jeu pour obtenir des bonus permanents (téléportation depuis la carte de l’étage, salles secrètes…). Le gameplay est parfaitement maîtrisé et Minerva s’avère très agréable à manier, surtout si vous parvenez à trouver des bottes avec une bonne vitesse de déplacement et/ou permettant d’enchaîner les esquives. Plusieurs lampes torche sont disponibles.

Celle de base projette un faisceau en forme de cône, mais d’autres tirent de petites boules de lumière à longue portée, de grosses sphères comme un mortier, de l’électricité, etc. Pour le moment trois boss sont déjà présents et même en vous débrouillant bien il vous faudra quelques heures pour espérer en voir le bout (et ce sera alors le moment de retenter l’expérience avec une difficulté plus élevée).

La dernière mise à jour a ajouté pas mal de contenu, notamment des salles de défi et je suis vraiment impatient de découvrir la suite car j’aime déjà énormément Don’t die, Minerva ! Si vous êtes amateur de twin stick shooter, c’est assurément un titre à surveiller en 2020.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

D'autres Previews

Laisser un commentaire