Rapide Preview

Waven

Crim
Publié le 4 juillet 2023

Développeur

Ankama Studio

Éditeur

Ankama Games

Date de Sortie Prévue

2023

version testée

Démo Néo Fest

Testé sur

PC

Waven fait partie de ces jeux qui me font dire « je suis trop vieux pour ces conneries ». Il faut dire que le prochain titre d’Ankama s’adresse clairement à des adolescents. Entre les dialogues un peu plats et le design jeune adulte (comprendre par là : personnages féminins ultra-sexualisés), l’univers de Wakfu n’est clairement pas fait pour les trentenaires.

Pourtant, lorsqu’on nous a proposé de faire cette preview, tout indiquait que le jeu avait tout pour me plaire. J’entends encore Bestio dire « Oh ! Crim va s’éclater, encore un tactical à base de cartes » . Comment résister à cet appel ? D’autant plus que Wakfu réserve des surprises pas désagréables. Si l’avatar que l’on choisit parmi une demi-douzaine de classes disponibles est seul au début du combat, il sera possible d’invoquer des amis en dépensant des points d’essence que l’on obtient en utilisant nos cartes de compétences. Ainsi, en fonction du build que l’on souhaite jouer (plutôt orienté élément de feu ou de vent) il faudra choisir correctement les alliés invocables (que l’on peut transporter jusqu’au nombre de trois), sachant qu’ils ont tous des particularités. Niveau combat, en plus de jouer ses cartes en utilisant judicieusement les points d’esprits à sa disposition, notre personnage pourra se déplacer, mais aussi attaquer au corps à corps (qui n’est pas comptabilisé comme une carte).

Waven fait aussi partie de ces jeux qui me font dire « Crim, tu es maintenant suffisamment mature pour comprendre ce qu’est ce jeu et pour guider les gens dans leur approche de celui-ci » . Je peux vous dire que ce n’est pas joli joli. Car le petit Bestio, il s’était bien gardé de me donner les deux mots clés cachés dans le trailer, que sont « MMO » et « Free to  play » . Sur le premier, il va être très compliqué de vous dire quoi que ce soit, car je n’ai rien vu de multijoueur dans le titre : soit je suis passé à côté, soit rien n’était présent dans cette démo. Par contre l’aspect free to play était bien là et il n’augure rien de bon. Pour commencer, après chaque combat, vous n’obtiendrez pas une mais trois lootboxes : une pour obtenir un compagnon, une autre pour obtenir de l’équipement, et enfin une dernière pour obtenir une carte pour votre deck de cartes. On voit déjà arriver à des kilomètres l’achat de lootboxes pour obtenir du matériel rare.

En plus des lootboxes, vous gagnerez aussi un petit peu d’argent en fin de combat. Celui-ci permettra d’accroître le niveau de vos cartes, à condition de les avoir au préalable augmentées en expérience. Pour ce faire, il faudra en obtenir que vous possédez déjà dans les lootboxes. Au niveau de la démo, il faut gagner deux combats pour avoir suffisamment d’argent pour augmenter une carte du premier palier de niveau. Et, c’est là que l’on voit la deuxième attaque à votre portefeuille, bien plus grave, car dirigeant directement la progression de votre personnage dans le jeu.

Enfin, on a aussi remarqué une autre devise, mais dont on n’a pas réussi à trouver l’utilité, trop aveuglés par les potentielles alertes portefeuilles que lance le jeu. On espère vraiment être à côté de la plaque, parce que derrière ce potentiel modèle économique dégueulasse se cache un jeu avec de superbes idées.

Waven
Silence of the siren

Quand des taupes communistes s’attaquent à Heroes of Might and Magic

Frogue

C’est l’histoire d’une grenouille ninja qui découpe des vilains dans un chateau.

Wizard with a gun

Lorsque Don’t Starve rencontre un twin stick shooter

Beneath Oresa

Quand un deckbuilding prend des tournures de versus fighting

1 réflexion au sujet de « Waven »

  1. Bonjour,

    J’ai survolé votre article car peu cohérent, je veux dire journalisme amateur avec peu d’information intéressante. A ce demandé comment l’algorithme de google a pu me le proposé… mais bon je commence salé et vais essayé de finir sur une note douce et plus sucrée. La « démo » de Waven était éclatée, rien a voir avec ce qui était proposé en début d’année. Effectivement il y avait un côté MMO peu présent et le système de lootbox que vous voyez venir a des kilomètres s’il existe sera prévu pour un groupuscule sombre de personne qui ne se rende pas compte qu’en s’y prenant convenablement il est possible d’avoir des box aisément, voir plus rapidement qu’en payant. (Pour avoir cette info il aurait fallu jouer plus de 5 minutes. Je parie que pour cette article vous avez passez plus de temps à écrire l’article qu’a joué au jeux….). « Une demi douzaine de classe » … 6 races comprenant chacune 5 personnage différents = 5 X une demi douzaine de personnage. bref voici la douceur de mon commentaire concernant votre article biaiser d’un « journaliste » se basant sur une démo ne reprenant que quelques îles (êtes vous sortit de Bonta? vu votre commentaire sur « 3 lootbox ares un combat » je dirais que non) et seulement 20 niveaux jouable (clairement moins que lors de l’alpha, cette démo servait sûrement a voir l’équilibre des classes ou autre). Comme vous avez survolé la démo sasn trop faire gaffe au jeux je conseille aux autres de survolé l’article sans lire ce qu’il y a d’écris. C’est mieux et au moins on ne subit pas de désinformation.

    Cordialement,

    Quelqu’un qui lui a vraiment prit la peine de lire votre merde du début à la fin.

    * Le jeux vidéo a besoin de journaliste passionné, pas de prétendu journaliste qui s’appelle bastien porte des chemises et fait ca juste pour dire en ddiner de famille ‘je suis journaliste » comme s’il s’agissait d’un exploit.

    Répondre

Laisser un commentaire