Rapide Critique

Drawkanoid

Développeur : QCF Design – Éditeur : QCF Design
Date de Sortie : 21 Janvier 2020 – Prix : 6,59 €

Les développeurs de Drawkanoid ont attisé ma curiosité avec leur volonté de supprimer tous les éléments ennuyeux du casse-briques et de proposer un titre dynamique bourré de néons et d’explosions.

Je suis donc allé voir le trailer mais je n’ai pas vraiment compris le gameplay… et pour cause, ça n’a absolument rien à voir avec tout ce que j’ai pu essayer jusqu’à présent.

Dans Drawkanoid, comme le jeu de mots du titre l’indique, vous allez dessiner votre barre. A chaque fois que la boule arrive en bas de l’écran, un fort ralentissement se déclenche pour vous laisser le temps de tracer un trait où vous le souhaitez. Le jeu reprend alors son cours, la boule rebondit dessus et remonte pour aller fracasser d’autres briques.

C’est vraiment perturbant au départ, d’autant plus qu’on a la désagréable sensation que l’action est constamment interrompue. Heureusement, au fil du temps l’action s’accélère et le temps de réaction disponible pour placer sa barre diminue.

Le but de chaque niveau n’est pas de vider entièrement l’écran mais de détruire toutes les briques signalées par un “!”. Dès que c’est fait, il suffit d’envoyer la boule sur l’énorme boss présent en haut de l’écran pour passer au stage suivant.

Chose très intéressante, un peu comme un shoot’em up certains ennemis vont vous tirer dessus, remplissant alors l’écran d’éléments qui dévieront vos tirs et rendront plus difficile la visée. C’est vrai malin et ça apporte un gros plus à l’intérêt et à la variété des niveaux.

Au fur et à mesure de vos parties, vous pourrez débloquer de nouveaux pouvoirs (barre plus large, tir perforant, tir guidé…) qui relanceront l’intérêt du jeu. Il y aura également deux modes de jeu alternatifs : le premier en temps limité où vous devrez tout fracasser le plus vite possible pour regagner un peu de temps et continuer à jouer, l’autre à l’opposé vous permettant de jouer sans contrainte pour vous détendre.

Je ne vais pas vous mentir, j’ai eu du mal à me faire au rythme haché de Drawkanoid. Mais après une petite heure de jeu et quelques bonus déverrouillés l’expérience était déjà bien plus plaisante. Après je ne sais pas vraiment quelle est la cible des développeurs car les amateurs de casse-briques n’aimeront pas forcément la mécanique de ralenti qui change les habitudes et les autres risquent de ne pas s’y intéresser du tout. En tout cas c’est vraiment original et rien que pour ça j’ai envie de remercier l’équipe de QCF Design.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

D'autres Critiques

Laisser un commentaire