Rapide Critique

Philophobia : The Fear of Love

Développeur : Tim Ruswick – Éditeur : Tim Ruswick
Date de Sortie : 10 Février 2020 – Prix : 9,99 €

Philophobia est un platformer au concept intéressant. La ligne de vue du héros est prise en compte, le décor change donc au fil des déplacements. Une zone noire peut finalement comporter une issue et un plancher solide se transformer en fosse pleine de pics.

L’histoire traite évidemment de la philophobia, la peur de tomber amoureux ou d’éprouver des sentiments pour une personne. Le héros vient de vivre une rupture amoureuse et va traverser différentes phases : déni, haine, etc. Chaque “émotion” sera un monde composé d’une vingtaine de niveaux.

La difficulté est assez élevée et vous devrez recommencer chaque stage de nombreuses fois avant de les valider. Ennemis, projectiles, blocs qui s’effondrent, les niveaux regorgent de pièges et plus vous avancerez, plus il sera difficile d’atteindre la sortie. Les acharnés de la plate-forme pourront fouiller chaque recoin pour récupérer les bonus cachés.

Question maniabilité j’ai été assez déçu, le personnage est trop réactif. Enchainer les sauts précis est un véritable calvaire car à la moindre pression sur le stick le héros se décale loin vers la gauche ou la droite. Autre souci, l’idée de la vision en temps réelle qui semblait bonne au départ devient vite fatigante pour les yeux.

Les combats de boss sont par contre réussis et Philophobia vous mettra évidemment au défi dans différentes phases de poursuites (heureusement parsemées de points de passage pour ne pas trop frustrer le joueur). Le personnage récupérera différents pouvoirs au fil de son avancée (bouclier, dash, boomerang…) pour surmonter les pièges toujours plus vicieux.

J’en ressors au final assez mitigé. Il y a de bonnes idées mais le concept est je pense plus adapté à une gamejam qu’à un jeu complet, ou alors à déguster en courtes sessions.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

D'autres Critiques

Laisser un commentaire