Preview

Roboquest

Développeur : RyseUp Studios – Éditeur : RyseUp Studios – Date de Sortie : 2021

J’ai découvert Roboquest très récemment et je dois bien avouer qu’il m’a directement tapé dans l’œil avec son look cartoon et son action frénétique. Présenté comme un fast FPS avec des mécaniques de roguelite, je me suis empressé de récupérer une clé pour tester l’accès anticipé.

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Guardian party

Le jeu se déroule en 2700, l’humanité survit tant bien que mal dans des villages éparpillés dans le désert. Mais un jour, Joy, une jeune fille réussit à réactiver et à contrôler un Guardian, un robot de combat mobile et surpuissant. Dès lors elle part en quête de réponses aux questions que tous les survivants se posent : d’où viennent les robots qui patrouillent aux alentours et que protègent-ils ?

Graphiquement le jeu fait immédiatement penser à Borderlands, d’autant plus que la première zone se situe dans un canyon aride. La prise en main est immédiate et c’est un plaisir de diriger le Guardian. Il peut courir, glisser sur les rails métalliques aériens et possède de base un double saut. Question combat il n’est pas en reste avec la possibilité de mettre de grosses patates au corps-à-corps et peut porter deux armes simultanément (revolver, lance-flammes, laser, le choix est vraiment vaste).

L’action est frénétique et pulvériser les hordes d’ennemis sur son passage est jouissif. Pour pousser le joueur à foncer dans le tas, les développeurs ont eu une excellente idée : pour recharger votre pouvoir spécial (une roquette assez puissante) vous devrez collecter les orbes que vos adversaires lâcheront à leur mort et qui disparaitront assez vite (c’est également valable pour les soins). Pour une efficacité maximale vous devrez donc sans cesse avancer.

Chose très sympathique également, Roboquest est jouable à deux en coopération pour encore plus d’explosions dans tous les sens !

Toujours plus de puissance

Au fil de votre progression vous ramasserez des noyaux renforçant votre puissance de feu. Suivant leur couleur vous obtiendrez un bonus pour vos armes type assaut, précision démolition ou même un boost de votre capacité spéciale. Vous pourrez (et devrez) donc vous spécialiser différemment à chaque essai en fonction de ce que vous trouverez sur votre chemin.

A chaque passage de niveau, vous pourrez choisir parmi plusieurs améliorations : armure renforcée pour avoir plus de points de vie, dégâts d’armes augmentés, dégâts de compétence augmentés, coups critiques qui rebondissent sur une cible proche, taille de chargeur améliorée, etc. La rejouabilité est excellente et chaque essai pourra être réellement différent du précédent.

A votre mort vous pourrez dépenser les clés à molette récupérées pour améliorer votre campement de base et bénéficier de nombreux avantages : nouveaux personnages, plus de choix pour l’équipement de départ, etc. Vous pourrez également crafter des artefacts (sac à dos pour porter trois armes, tête de rechange pour revenir à la vie…) si vous trouvez leurs plans en jeu mais il faudra bien fouiller car ils seront souvent cachés dans des zones secrètes.

Trois modes de difficulté sont implémentés et j’ai trouvé qu’en normal le jeu était plutôt bien équilibré. Sorti récemment en accès anticipé, le jeu propose déjà cinq biomes, trois personnages, une quarantaine d’armes et même deux boss, de quoi s’amuser déjà pendant un bon moment !

Je vais faire court, j'ai adoré Roboquest. Une fois le jeu lancé il est difficile de s'arrêter tant il est addictif. On sent vraiment que les développeurs ont énormément travaillé sur la prise en main pour proposer une expérience agréable. Arrivé très récemment en accès anticipé, Roboquest comporte déjà beaucoup de contenu et je vous le recommande donc sans hésitation. Vous aimez les FPS et les roguelite ? Foncez !

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

Laisser un commentaire