Rapide Critique

Sam & Max Save the World

Développeur / Éditeur : Skunkape Games
Date de Sortie : 02 décembre 2020 – Prix : 17 €

Les deux flics de Steve Purcell, ayant eu le succès que l’on connait dans les années 90 avec leur Point & Click déjanté aux énigmes farfelues, sont revenus dans les années 2000 en jeu d’aventure toujours en pointé cliquer et ce, chez Telltale Games. Oui, ce même Telltale qui se cherchait avant de devenir le fournisseur de QTE scénarisé le plus populaire du moment. Désormais mort et un peu tristement enterré, le studio voit certains de ces artistes passés ne pas oublier les travaux qui sont sortis de ces cerveaux fous et c’est donc tout naturellement que nous est proposé ce petit relifting des aventures de la Freelance Police la plus marquante du jeu vidéo.

2006, c’était l’époque de l’épisodique et du financement par les fans. Auparavant sans véritable retentissement mondial, Telltale faisait ce qu’il pouvait pour montrer aux gens que le Point & Click n’était pas mort et ce, avant que The Walking Dead et toutes leurs autres franchises ne le révolutionne (à défaut d’avoir fait l’unanimité). Ce « Sam & Max Save the World » contient les six épisodes de la Première Saison de ces nouveaux Sam & Max pour un prix de 17 €, proposé à -50% pour les possesseurs des originaux. Plutôt propre.

Pour ceux qui ne connaitraient pas Sam & Max, attendez-vous à une aventure folle ou toutes les bêtises sont permises, mise en exergue par des dialogues savoureux aux nombreuses références, blagues, gags bien sentis et autres pitreries narratives dont seul Steve Purcell a le secret. Alors qu’à l’époque certains épisodes de ce jeu faisaient déjà vieillot, l’aspect Vintage du programme parait aujourd’hui au contraire plus moderne et amusant que jamais. Allez comprendre ! Reste que c’est du Point & Click avec des énigmes tirées par les cheveux et que vous ferez beaucoup, beaucoup d’allers-retours sans “Soluce” sous la main. En vrai, n’ayez pas honte : trouvez-vous une aide de jeu factuelle et profitez à fond des dialogues et situations si c’est ainsi que vous aimeriez y jouer !

Il faudra pointer et cliquer, certes, mais ceci dans un univers visuel remis au gout du jour et on en redemande. Le travail fait sur cette version est admirable : les ombres et lumières donnent un tout nouveau dynamisme et une belle ambiance à beaucoup de scènes auparavant fades, sans pour autant ne gâcher aucun moment ni aucune « vision d’auteur » de l’époque. Même musicalement, on a le droit à du jazzy remis techniquement à l’heure moderne et c’est une réussite.

Nous entrainant dans une conspiration mondiale voire planétaire d’enfants stars hypnotisés semant le trouble dans la ville (avec Sam & Max, les synopsis sont toujours un délice), cette première saison a des hauts et des bas, des épisodes meilleurs que d’autres (ne ratez surtout pas celui se déroulant à la Maison Blanche, comédie musicale incluse) mais reste un vrai bon moment d’écriture et de folie à découvrir. Notez que cette version fut testée sur Steam et que si nous n’avons pas le droit au doublage FR sorti à l’époque, les sous-titres en français sont bien disponibles.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire