Rapide Critique

Exoblast

Bestio
Publié le 1 mars 2022

Développeur

Dreamirl

Éditeur

Dreamirl

Date de Sortie

31 janvier 2022

Prix de lancement

Gratuit

Testé sur

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Tout le monde connait Pong, je ne pense pas qu’il y ait besoin de rappeler le principe du jeu, mais que se passerait-il si au lieu d’une simple barre verticale le joueur dirigeait un pilote dans un mecha pouvant tirer des projectiles pour repousser la balle ? C’est ce que propose Exoblast, le premier jeu du studio français Dreamirl.

Seuls trois boutons sont utilisés : haut, bas et tir. Simple, efficace et dès les premiers échanges on est séduit par le dynamisme du jeu. L’idée de devoir renvoyer la balle en tirant dessus fonctionne parfaitement et très rapidement on commence à anticiper ses rebonds et à charger ses projectiles pour la propulser plus rapidement vers son adversaire. Dès que la balle touche le mur adverse le joueur récupère un point, le premier qui en obtient trois gagne le set.

Le choix du pilote et du méca n’est pas anodin. Les trois héros possèdent des capacités passives spécifiques (vitesse des projectiles augmentée lorsque la balle se trouve dans la moitié adverse, cadence de tir augmentée quand le robot n’a plus de bouclier, vitesse de déplacement augmentée après avoir perdu un bouclier, etc.). Les six mécas ont quant à eux des statistiques différentes (puissance, nombre de boucliers, points de vie, vitesse des projectiles…). À vous de tester les différentes combinaisons pour trouver ce qui vous correspond le mieux.

Au fil des parties, on découvre peu à peu de nombreuses subtilités comme la possibilité de détruire son adversaire. Chaque contact direct avec la balle fait perdre un point de bouclier au robot. S’il n’a plus de bouclier ce sont directement les points de vie qui sont attaqués et s’ils tombent à zéro il explose et le « but » est vide. Chose très intéressante également, renvoyer la balle juste après avoir perdu un bouclier provoque une attaque smash très puissante.

Au niveau des modes de jeu c’est du très classique avec la possibilité de jouer en local (contre l’ia ou contre un deuxième joueur) ainsi qu’en ligne en mode classé ou non. Les serveurs sont malheureusement pour le moment assez vides et vous retomberez souvent sur les mêmes adversaires.

J’ai lancé Exoblast en me disant qu’il pourrait me plaire mais c’est bien plus que ça… j’ai adoré ! Les échanges sont intenses, intéressants, les combinaisons pilote/robot permettent de changer son approche du jeu et il y a un très bon sentiment de progression. On commence à anticiper ses tirs, à les décaler, à essayer de taper la balle de côté pour esquiver une grosse attaque adverse, etc. L’ambiance est d’ailleurs très réussie avec une excellente bande-son et pas mal de petites animations renforçant le dynamisme général. Cerise sur le gâteau, Exoblast est gratuit, vous devez l’essayer !

Archvale
Archvale

Zelda x Enter the Gungeon

Inscryption
Inscryption

Deck building, escape game, FMV…

Laisser un commentaire