Rapide Preview

Shogun Showdown

Crim
Publié le 10 août 2023

Développeur

Roboatino

Éditeur

Goblinz Publishing

Date de Sortie Prévue

Eté 2024

version testée

0.5.7

Testé sur

PC

On le sait déjà, dès lors qu’un jeu est estampillé Globlinz, que cela soit en développement interne ou en édition, la tactique et le tour par tour ne sont pas bien loin. Alors si en plus on rajoute un peu de roguelite dans l’affaire, je ne peux qu’être séduit par la proposition.

Dans Shogun Showdown, on va devoir traverser plusieurs îles pour aller tabasser un shogun que l’on suppose super méchant (d’ailleurs il l’est, il m’a tapé bien trop fort, et plusieurs fois, au moment d’écrire cet aperçu du jeu). Chaque île que vous allez parcourir se compose de plusieurs niveaux dans lesquels vous devrez venir à bout d’un certain nombre de vagues d’ennemis, qui apparaitront à la mort du dernier ennemi de la précédente vague ou après un certain nombre de tours si vous tardez trop à tuer tout le monde. Enfin, la dernière étape de chaque île sera un combat contre un boss qui, une fois vaincu, vous donnera un certain nombre de crânes, monnaie du jeu pour débloquer des emplacements chez les marchands ainsi que de nouvelles tuiles.

Entre chaque niveau, vous aurez le droit d’améliorer l’une de vos tuiles (réduction du temps de chargement, plus de dégâts, etc.), et entre chaque île, vous aurez un marchand ainsi qu’un autel d’amélioration pour dépenser l’argent que laissent tomber les ennemis pour acheter des compétences passives ou des potions de soins. Dans son déroulé, le jeu ressemble à n’importe quel roguelite héritier de Slay the Spire, même si ici, pour le moment, cela est réduit au strict minimum, mais suffisant pour que cela fonctionne.

Là où le jeu charme, c’est avec son système de combat. Le jeu se passe au tour par tour. Dès lors que vous faites une action, l’ensemble des ennemis font la leur. Une action, que cela soit pour vous où pour vos ennemis, consiste à : préparer une attaque, attaquer, se déplacer et se retourner. Au total, vous pouvez emmagasiner 3 attaques, qui se déclencheront dans l’ordre dans lequel elles apparaissent au-dessus de votre personnage. Tout le sel du jeu consiste à correctement gérer sa position, son orientation et surtout les attaques pour être certain de pouvoir contrer vos ennemis. D’autant plus que les ennemis pourront se blesser entre eux. Ainsi, si vous utilisez correctement votre pouvoir spécial, qui dépendra du personnage que vous choisirez, vous aurez de quoi enchainer les combos et surtout vous mettre à l’abri des ennemis, qui deviendront de plus en plus redoutables au fil de la progression vers le shogun.

C’est très rapide, déjà bien riche en types de tuiles et pouvoirs, il ne reste plus qu’à ajouter quelques routes supplémentaires pour diversifier le chemin que l’on emprunte et ajouter quelques ninjas pour transformer cette Early Acces déjà très chouette en un sacré titre l’année prochaine. 

Frogue

C’est l’histoire d’une grenouille ninja qui découpe des vilains dans un chateau.

Beneath Oresa

Quand un deckbuilding prend des tournures de versus fighting

Racine

Deckbuilder en temps réel pour auto-battler très curieux.

Laisser un commentaire