Plith

Un puzzle-game dans lequel vous devez sauver la Terre en manipulant des roues dentées ? C’est le concept intéressant sorti de l’imagination très probablement perturbée par des substances illicites d‘un développeur italien nommé Flavio Calva.

Gameplay intéressant

Chose surprenante pour un jeu de ce type, Plith a un scénario sur lequel se base tout le gameplay, bon je dois vous avouer qu’il n’est pas des plus passionnants mais a le mérite d’exister : Tout notre système solaire est dirigé par une certaine « Plith Entreprise ». Et apparemment, personne ne connaît une certaine « vérité » selon laquelle le Système solaire fonctionne grâce à des engrenages très complexes dont les planètes font partie. Par ailleurs, la Terre tourne depuis toujours grâce à un Moteur du Système Solaire mais le plus ancien composant est endommagé et empêche la rotation de la Terre. On n’est pas trop loin de la catastrophe !

Vous incarnez X4C8, un employé de Plith Entreprise qui est le seul à pouvoir sauver la Terre. Bon, c’est pas tout à fait ça mais après tout, on s’en fiche un peu, non ? Comme vous l’avez compris, le jeu se déroule dans l’espace et vous devez sauver la Terre. Pour ce faire vous devez, à l’aide de roues dentées, activer des engrenages. Au début, ce sera chose facile, vous n’aurez qu’à les connecter correctement mais petit à petit avec notamment l’arrivée de nouvelles roues dentées, de roues dentées à détruire, d’obstacles, de lasers et bien d’autres choses, les niveaux se corseront et deviendront difficiles, voire même très difficiles.

Ah et j’ai oublié de vous dire, mais histoire de vous faire rager encore plus, les niveaux devront, à partir d’un certain moment, être réalisés dans un temps limité ce qui d’ailleurs rend le jeu très nerveux et extrêmement addictif. Plith possède également un certain renouvellement dans les niveaux rendant le jeu encore plus intéressant.

Bande-son très spéciale

L’aspect graphique de ce titre a été magnifiquement bien réalisé, le fond est joli, les animations sympathiques et tous les éléments utilisés dans le gameplay sont beaux également. Seul petit bémol, certains « grands » niveaux avec beaucoup de roues dentées à placer peuvent être assez brouillons et même gênants pour le joueur.

Je ne suis pas trop difficile pour la bande-son des jeux en temps normal mais je dois avouer que celle de Plith me laisse perplexe. Je le reconnais, certaines musiques sont excellentes mais la plupart du temps, vous entendrez surtout en jeu des musiques pas franchement jolies et mêmes de temps en temps désagréables car elles ne collent pas du tout à l’ambiance. C’est plutôt dommage de ce côté-là, je suis assez déçu.

Plith est divisé en cinq mondes, eux-même divisés en 14 sections. Il possède plus de cent niveaux à difficulté progressive lui permettant de vous offrir une durée de vie très importante. Que pouvons-nous demander de plus ? Je me permets également de vous prévenir que le jeu ne propose qu’un seul emplacement de sauvegarde. A prendre en compte pour ceux qui utilisent des ordinateurs familiaux.

Plith est un excellent puzzle-game, il vous remuera bien les méninges, est très divertissant et même addictif ! Il est très difficile de résister au charme de ce titre, je ne peux que vous recommander de l’acheter d’urgence (et puis, il n’est pas cher, vous n’avez vraiment aucune excuse) !

Les derniers articles par Arnauk (tout voir)

Laisser un commentaire