GRAVE : un jeu grave prometteur

Il y a des développeurs qui devraient faire attention à comment ils nomment leur jeu à mon avis. Non parce que appeler son jeu GRAVE, ça porte un peu malheur je pense. Imaginez qu’à cause de ça il se passe quelque chose de grave qui empêche le développement du jeu de se faire ? Ou alors le jeu restera enterré au fond de sa tombe et ne sortira jamais… Mais ne parlons pas malheur, parlons du jeu.

GRAVE est une nouvelle collaboration entre deux développeurs indépendants que vous connaissez forcément, que ce soit par leurs jeux ou leurs interviews dans les bonus d’Indie Game: The Movie. Adam Saltsman est le développeur de jeux tels que Canabalt, Gravity Hook ou plus récemment Hundreds tandis qu’Alec Holowka est le co-développeur d’Aquaria ou encore le compositeur de divers jeux tels que TowerFall ou encore Offspring Fling. Pour GRAVE, le premier s’occupera de la partie “art et design” du jeu tandis que le second s’occupera de la partie “programmation et son”, bien qu’ils déclarent endosser plusieurs chapeaux pour ce projet. Nous n’avons pour l’instant pas beaucoup d’information sur ce nouveau jeu, d’après les développeurs il ne rentre dans aucun genre de jeu existant (si ce n’est le genre des jeux d’arcade) mais pourrait être décrit comme un mélange de Farmville et de Starcraft ou encore de Super Crate Box et Desktop Dungeons. On attend d’en savoir plus sur ce jeu prometteur vu les personnes aux commandes, sachant qu’ils dévoileront diverses choses sur le jeu chaque vendredi sur le site officiel de GRAVE. On espère aussi avoir une plateforme et une date de sortie plutôt rapidement, aucune des deux n’étant connue pour le moment.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.