Democracy 3

Vous avez toujours rêvé d’être Président, de dominer votre pays, d’organiser les ministres à votre convenance et de jouer les “moi si j’étais lui, je ferais ça” de façon plus vraie que nature ? Positech Games a pensé à vous…

“Moi Président…”

Non, vous ne rêvez pas, vous venez d’être élu Président de votre pays. Plusieurs états existants sont disponibles, dont la France, dans ce jeu pourtant pour l’instant uniquement disponible en anglais. Dès les premiers jours aux commandes du pays, on vous demande de comprendre comme tout se déroule : sur votre tableau de bord, vous avez plusieurs ronds de couleurs. Les blancs sont les décisions que vous prenez, les bleus sont les conséquences et les rouges, les problèmes du pays. Tous sont évidemment interconnectés : si vous mettez en place la généralisation de voitures hybrides, vos soutiens pétroliers seront peut-être déçus, les écologistes sans doute moins et l’essence va sans doute augmenter.

Toute cause à ses conséquences et ce tableau vous l’explique parfaitement bien : un simple passage sur un rond de couleur vous montre toutes les connexions avec les autres traités et sujets importants du pays. Vous pouvez alors tout changer d’un simple glissement de souris : davantage de policiers, légalisation du cannabis et des drogues fortes si vous le désirez (on vous le déconseille), gestion des routes, immigration, etc. Tout y passe et tout est important.

Au centre du tableau, vous avez les différents groupes du pays, allant des liberaux aux démocrates en passant par les patriotes, les religieux, etc. Vous pouvez vous fâcher ou au contraire vous faire bien voir de chacun, en fonction de vos actes. Sachant qu’évidemment, il va falloir plaire au plus grand nombre pour avoir un maximum de soutien et parvenir à se faire réélire. Et sachez que cela n’est pas bien loin puisqu’un seul tour revient à trois mois d’investiture.On retourne aux urnes rapidement…

Impossible de contenter tout le monde

Democracy 3 n’est pas un jeu de gestion. Il est très simple d’accès, trop sans doute, tellement bien expliqué qu’il est surtout un cours sur les courants politiques, leurs raisons d’exister, leurs ambitions et les conséquences qu’elles apportent. Vous voulez profiter au mieux du jeu ? Alors, jouez-le de façon réaliste. Faites-le comme si vous étiez Président avec vos propres idées et voyez ce que ça donne, quels sont les groupes qui vous rejoignent dans vos idéaux. Ensuite, la première partie finie, on s’amuse à en relancer d’autres en se forçant à essayer d’autres mouvements politiques. Les succès viennent d’ailleurs encourager cela avec intelligence.

Le titre de Positech Games est presque un Serious Game permettant de découvrir le monde de la politique et sa relative difficulté. Impossible de plaire à tout le monde, il va falloir faire des choix risqués dans le seul but de diriger un pays convenablement. Amusant à défaut d’être passionnant, Democracy 3 est à conseiller à tous les amateurs du monde politique qui ne veulent pas non plus se prendre la tête avec un jeu trop complexe. Celui-ci n’est clairement pas réaliste (certains choix politiques seraient bannis depuis longtemps à l’Élysée si ils étaient mis en vigueur alors qu’ici, en trois mois, plus personne n’en parle) mais tente de tout faire pour nous divertir. C’est plutôt réussi !

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire