10 Second Ninja

Tout est dans le titre, c’est le moins que l’on puisse dire. Dans ce jeu de Dan Pearce, vous jouez un petit ninja qui a dix secondes par niveau pour détruire tous les robots ennemis. Tentant ?

Speed Running

Les robots nazis ont envahis le monde dans un futur lointain mais malheureusement pour eux, Robot Hitler (oui!) a remarqué que le premier ninja du monde pouvait le détruire. C’est pourquoi il demande à ses troupes d’envahir plusieurs niveaux pour vous décimer. À chaque niveau, vous n’avez que dix secondes pour tous les détruire et pour ce faire vous possédez plusieurs compétences : un double saut, la possibilité de trancher au katana et de lancer des shurikens.

Ces trois actions seront celles qui vous permettront de rejouer mille fois chaque niveau jusqu’à obtenir les trois étoiles et un temps honorable. Le jeu est très simple d’accès puisqu’au final, la demi-dizaine de mondes se termine en moins d’une heure. Néanmoins, pour réussir tous les plus hauts scores, c’est une autre paire de manche ! Rapidement, le jeu devient diabolique et la moindre milliseconde est précieuse. On calcule sa trajectoire au saut près et c’est là que 10 Second Ninja prend tout son sens.

Robot Nazi Hitler, sérieusement ?

La folie qui entoure le jeu, très naïve et décalé, rend les petites cinématiques amusantes et l’atmosphère intéressante. Les différents mondes, que ce soit la prairie, les cavernes, le monde de glace et la base « secrète » des ennemis, ont chacun leurs petites particularités. On peut faire tomber des blocs de glace, passer par des portails bleus et orange très connus des joueurs, faire s’effondrer certaines plateformes, etc.

Reste que 10 Second Ninja est aussi attrayant et addictif qu’il est court. Malgré tout, le jeu se termine en moins de cinq heures si on s’y met sérieusement. On en veut sacrement davantage et les crédits de fin se montrent beaucoup trop vite pour convaincre. Le jeu est vendu 8 € et sincèrement, un petit -50 % n’aurait pas fait de mal à l’honnêteté du titre. Mais malgré cela, oui, on s’amuse.

Visuellement « passable » et musicalement sympathique sans jamais décoller, 10 Second Ninja a tout du petit jeu qu’on stocke dans un coin de l’ordinateur pour le ressortir de temps en temps, tenter un meilleur score et le partager entre amis. On espère juste sincèrement que des niveaux supplémentaires sont prévus à l’avenir, histoire de contribuer à la durée de vie globale du titre sur un marché qui ne manque pas de concurrents de taille !

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire