Subaeria : l’intelligence comme arme principale

Illogika, nouveau développeur indépendant à Montréal, nous annonce la production de Subaeria, un jeu de science-fiction en procédural qui propose des idées nouvelles, qui rendent au moins curieux sur leur application. En plein Rogue-Like, il va falloir par exemple éviter les ennemis…

David Lamarre, président et cofondateur d’Illogika : « Nous avons passé des années à développer des jeux et des applications pour d’autres entreprises. C’est donc notre première occasion de créer notre propre jeu, qui ne sera pas juste un autre clone. En se basant sur un genre que nous adorons, le rogue­like, en lui donnant une vraie histoire qui change à chaque session de jeu et une stratégie qui oblige le joueur à battre ses ennemis par la ruse plutôt que par la force, Subaeria est vraiment un jeu dont nous pouvons être fiers. »

En pleine Science-Fiction, vous découvrirez un monde injuste contrôlé par des multinationales qu’il ne fait pas bon énerver. Se définissant lui-même comme un « fable sociale et politique contemporaine », Subaeria proposera donc du Rogue-Like, mais aussi un peu de stratégie, de jeu de rôle, de puzzle avec des robots à contrôler à distance… Bref, le programme est alléchant. Pour le moment, nous n’avons que quelques concepts-arts à se mettre sous la dent mais maintenant que le jeu est financé par le Fond de Médias du Canada, nul doute que le projet sortira un beau jour. Il faut désormais être patient…

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

2 pensées sur “Subaeria : l’intelligence comme arme principale

    • 10/10/2014 à 03:03
      Permalink

      Salut Mwarf et merci de ton message ! Si tu veux avoir plus je t’invite à suivre le facebook et/ou le twitter du jeu (en lien dans le texte). N’hésites pas non plus à me poser des questions si tu en as, je me ferais un plaisir d’y répondre.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.