Diablo 3 – Le Retour du Nécromancien
Windows PlayStation 4 Xbox One

Attendu pendant plus de 10 ans par les fans de la licence Diablo, le troisième opus sorti en 2012 avait finalement été reçu avec plus ou moins d’enthousiasme. Un hôtel des ventes en argent réel, un manque de profondeur, les dents avaient grincé mais les développeurs avaient heureusement corrigé le tir avec l’extension Reaper of Souls deux ans plus tard. Voyons donc ce qu’apporte le pack Retour du Nécromancien.



Ne vous ai-je pas déjà vu quelque part ?

Comme annoncé en introduction, le loot 2.0 et l’extension Reaper of Souls avaient réussi à modifier Diablo 3 pour en faire un bon hack’n slash. Très arcade certes, bien plus qu’un Path of Exile ou qu’un Grim Dawn, mais suffisamment intéressant pour procurer des centaines d’heures de plaisir.

A partir de là les espoirs de voir apparaître une seconde extension étaient permis, d’autant plus que Blizzard avait annoncé qu’il y aurait une énorme surprise pour Diablo 3 durant la BlizzCon 2016. Mais finalement, seulement deux choses avaient été révélées : l’arrivée d’un donjon spécial pour l’anniversaire de la licence ainsi que le retour du Nécromancien, une classe que les joueurs adoraient prendre sur Diablo 2.

Je passe rapidement sur le donjon censé permettre de rejouer à Diablo 1 avec le moteur de Diablo 3, c’était juste un filtre moche et quelques skins par-ci par-là, à aucun moment on avait la sensation de jouer au premier opus avec un nouveau moteur graphique. Je dirais même plus que s’ils ne l’avaient pas présenté comme ça, personne n’aurait fait le rapprochement…

Le Nécromancien est par contre beaucoup plus intéressant. J’avais peur qu’il ne soit qu’un copier / coller de l’épisode précédent ou qu’il soit trop proche du Féticheur, mais ce n’est finalement pas le cas. Son design général reste évidemment le même avec des sorts basés sur les ossements, la chair et le sang, mais ses possibilités sont clairement différentes.



Une classe polyvalente et agréable à jouer

Première bonne surprise, outre les épées et autres armes classiques, le Nécromancien peut utiliser des faux à une ou deux mains. Ses pièces d’armure sont magnifiques et on voit tout le savoir-faire de Blizzard à ce niveau. C’est un véritable plaisir de découvrir les différents tiers d’équipement.

Les Nécromanciens utilisent une nouvelle ressource, l’essence vitale. Comme d’habitude on peut en générer en utilisant les compétences primaires : pointes osseuses (des pics sortant du sol), transfusion (pour aspirer la vie des ennemis) et faux funeste (pour combattre au corps-à-corps). Les compétences secondaires quant à elles reprennent des choses déjà vues par le passé avec la lance d’os, la nova de mort et l’invocation de mages squelettes attaquant à distance.

Le reste des pouvoirs est regroupé en quatre catégories. Sang & Os permet par exemple de se créer une armure d’os, de créer un clone de soi ou encore de se « téléporter ». Réanimation contient tout un ensemble de sorts pour relever des squelettes, un golem ou une armée complète durant quelques secondes. Malédiction offre tous les outils nécessaires pour réduire la vitesse de déplacement, les dégâts des ennemis ou d’éliminer directement ceux qui ont peu de points de vie. Le dernier groupe, Cadavres, permet de manipuler les restes de vos adversaires en les faisant exploser, en collectant leurs os pour les projeter aux alentours, de les consommer pour regagner des points de vie, etc.

Ce qui est intéressant, c’est que les différentes runes (cinq variantes par sort) de tous ces pouvoirs couplées aux compétences passives permettent de jouer le Nécromancien aussi bien en support, qu’en invocation ou qu’en dps solo. Le personnage est suffisamment bien pensé pour varier les plaisirs et s’adapter au style de jeu de chacun.

Quatre sets d’armure sont disponibles : Rathma améliore certaines invocations, Trag’Oul renforce les sorts coûtant des points de vie, Inarius donne un effet supplémentaire sympa à l’armure d’os et Pestilanceur permet de jouer avec les cadavres. Evidemment, les nouveaux objets uniques permettent également des builds exotiques comme c’est le cas avec les autres classes. Ce n’est pas toujours très puissant, mais c’est souvent amusant !


J’ai vraiment pris plaisir à jouer le Nécromancien. Ses compétences sont intéressantes, le personnage est puissant et ça a été l’occasion pour moi de refaire un tour complet du jeu en mode histoire en prenant mon temps et en testant chaque nouvelle capacité. La classe est très complète et s’adapte à tous les styles de joueurs. Et même pour les personnes ayant déjà beaucoup trop joué invocations avec le Féticheur, les créatures sont un peu différentes ici car vous pourrez les activer à tout instant pour leur donner une cible à abattre, rendant ainsi les builds pets moins soporifiques qu’habituellement et vous aurez surtout moins l’impression de rouler sur le jeu sans appuyer sur une touche ! Blizzard a vraiment fait du bon boulot et j’attends maintenant avec impatience le début de la saison 11 le 20 juillet prochain pour recommencer un Nécromancien et aller bien plus haut en faille supérieure. Quant au prix, je vous laisse seul(e) juge si une classe, un familier, deux emplacements de personnages et quelques autres bricoles valent 15€.


Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.
Bestio

Les derniers articles par Bestio (tout voir)

2 pensées sur “Diablo 3 – Le Retour du Nécromancien

  • Mwarf
    14/07/2017 à 13:42
    Permalink

    Autant c’est chouette de filer une nouvelle classe, autant l’absence d’une réelle extension me dissuade d’emblée de retourner au jeu. Refaire le même parcours une énième fois sans rien de neuf au niveau de l’aventure, bof. Je ne comprends pas bien pourquoi Blizzard n’a pas fait une extension à la Reaper of Souls.

    Répondre
    • Bestio
      18/07/2017 à 08:22
      Permalink

      Oh bah la raison est très simple, l’équipe de dév de Diablo 3 est réduite au minimum donc ils n’ont pas les ressources pour bosser sur une autre extension… et quand tu vois leurs autres titres qui leur rapportent des brouettes de dollars le choix est vite fait ^^

      Répondre

Laisser un commentaire