Evil Robot Stole my Girlfriend

Si vous aimez le look monochrome des jeux Game Boy de la plus vieille époque et que Tetris n’a plus de secret pour vous alors peut-être que Black Moon Studios à quelque chose d’intéressant à vous proposer sur vos iDevices…

Encore des blocs ?
Il aura suffi d’un carré pour révolutionner le monde du jeu vidéo. Ainsi, le puzzle-game était né avec un millier de fils cachés pour un paternel culte : Tetris. Evil Robot est dans la même lignée de titre nostalgique et au rythme effréné, puisqu’il en reprend certains codes de gameplay de façon totalement éhontée. Un peu d’histoire pour commencer ? Evil Robot raconte le périple d’un jeune homme qui voit sa copine se faire capturer par un immense robot. Pour la sauver, il devra créer des lignes de blocs lui permettant d’atteindre le robot. C’est ainsi que le jeu démarre.
Jouable très simplement via le tactile, avec une pression à droite ou à gauche pour diriger le personnage et un simple touché pour le faire sauter, Evil Robot manque quand même légèrement d’ergonomie. Quelques minutes sont nécessaires à une bonne prise en main. Pendant cette phase d’apprentissage, certaines actions vont faire pester ceux qui aiment crier sur leur console de jeu sous prétexte “qu’elle triche” ou “qu’on ne lui a pas demandé de faire ça”. Quand le mauvais joueur à raison, c’est encore pire.
On se déplace donc sur l’aire de jeu ou il est nécessaire de créer des lignes de blocs. Ces mêmes blocs surgissent du haut de l’écran et ne constituent pas de formes particulières. Ils sont de simples blocs, des carrés, mais leur originalité provient surtout des symboles qui leurs sont attribués. Si le but du jeu est alors de simplement aligner ses blocs en les poussant, il est toutefois possible d’obtenir du score supplémentaire en alignant trois symboles identiques. Des pièces apparaissent et font gonfler les points lorsqu’elles sont récupérées.
Si vous alignez trois symboles de “medikit”, vous obtenez une vie : idéal pour pallier à tous les blocs que vous vous prendrez sur la figure si vous vous trouvez en dessous de l’un de ceux qui chutent du haut de l’écran. L’objectif à atteindre étant principalement la barre des 100 lignes crées et ce, en seulement trois vies pour commencer : un vrai défi.
Quelques absences…
D’un point de vue du gameplay, il n’y a pas grand-chose à critiquer. Le jeu est bien rythmé et la chute de blocs n’est ni trop lente, ni trop rapide. On ragera quand même devant ces blocs qui nous touchent même quand on tente de les éviter in extremis : la zone de collision est un peu trop grande et empêche toute “stratégie de fuite”.
Enfin, le seul véritable défaut de ce Evil Robot, c’est sa durée de vie. Au-delà de ce simple mode de jeu des 100 lignes, il n’y a aucun autre moyen de s’amuser avec le concept et l’absence de classement mondial n’est pas non plus une bonne nouvelle.
Reste que Black Moon Studios nous propose un jeu à 0,79 € qui saura se faire apprécier des amateurs de Mr. Driller (pour la rapidité), de Tetris (pour le concept) et de ce look rétro 2D monochrome vraiment adorable.

Laisser un commentaire