Tweet Land

Jouer avec la vie réelle n’est pas une première dans le jeu vidéo, mais jamais l’idée n’avait été aussi simple d’accès. Tweet Land nous propose un concept amusant, effrayant et qui risque de faire débat dans les chaumières de tous les foyers amoureux de loisirs vidéoludiques…

[singlepic id=13445 w=320 h=240 float=left]La traversée de Twitter

Ce grand outil de réseau social créé par Jack Dorsey en mars 2006 et au centre de notre vie de tous les jours. Qu’elle soit privée, professionnelle, publique, Twitter digère le tout et le met au même niveau. Depuis, Twitter a fait du chemin et c’est donc tout naturellement qu’on le retrouve au centre de projets massifs comme ce Tweet Land au concept formidablement innovant : faire en sorte que la “vraie vie” est une influence sur votre parcours vidéoludique.

Sur une autoroute, vous êtes au volant d’une voiture qui tente d’arriver à destination en un seul morceau. Malheureusement, à chaque niveau des mots seront choisis et cherchés sur de récents messages de Twitter pour faire apparaitre des obstacles, des bonus et des malus. On commence avec “Health” qui vous ramène des petits packs de vie, votre voiture prenant pas mal de dégâts au point de vous laisser rouler sur les jantes ou même de vous retrouver en skateboard avant le Game Over au prochain impact. Mais rapidement, on découvre l’impact du mot “Accident” sur le jeu est là, c’est le drame.

Une voiture entre en scène et culbute une autre voiture du décor. Vous devez l’éviter pour ne pas prendre de dommage. Les mots “accident” s’enchainent et se ressemblent : difficile de tous les éviter. Second niveau : on rajoute un Taureau. Troisième niveau : la mort tente de vous frapper. Quatrième niveau : des mines envahissent votre route. Cinquième niveau : des alliés viennent frapper les voitures qui vous gênent. Etc.

[singlepic id=13443 w=320 h=240 float=left]La vie n’est pas un jeu ?

Tweet Land a un concept qui fonctionne parfaitement. Visuellement sympathique sans être incroyable, il est surtout simple d’accès, mais très difficile une fois le jeu en main. Les niveaux se suivent, mais sont assez aléatoires dans leur difficulté proposée qui est, en moyenne, assez élevée. On pourrait alors en finir là et dire que c’est ce sympathique jeu iOS qui se base sur une bonne idée sans la sublimer, qui tente de proposer quelque chose de nouveau (et c’est réussi). Mais c’est sans compter ce qui risque de choquer quelques personnes… La vraie vie !

En effet, certains sites américains se sont déjà totalement offusqués de voir que la vraie vie avait un rôle à jouer dans ce monde virtuel déluré qu’est celui de Tweet Land. En effet, à chaque fin de niveau vous pouvez voir les Tweets (les messages) qui ont servi à générer le niveau que vous venez de jouer et évidemment, ce n’est pas bien rose à chaque fois. Le mot “accident” entraîne quelques phrases dures et chocs. Du coup, croyez-le ou non, Tweet Land se fait un peu descendre.

Je me permets alors de sortir un peu du cadre du test pour dire quelque chose : ce n’est qu’un jeu vidéo ! Les messages postés sur Twitter sont libre et les gens conscients de la “liberté” de leur message dans la nature, mais surtout, principalement, de quoi ont peur les critiques ? D’une violente confrontation à la dure réalité de la vie ? Venant d’un média qui il y a encore quelques années et sporadiquement encore aujourd’hui se fait insulter de monde virtuel envahissant dont on ne distingue plus le vrai du faux, Tweet Land met les pieds dans le plat et rien que pour cela, l’expérience mérite d’être jouée. Ce n’est pas un grand jeu, mais l’idée est bonne et bien exploitée.

Laisser un commentaire