Yatagarasu : c’est l’heure du fiiiiiiiiiiiiight !

Nicalis, c’est un peu mon héros, mon sauveur et celui de tout plein de développeurs indépendants. Bon okey, peut-être pas le sauveur de la version Wii de La-Mulana mais au moins des versions 3DS de VVVVVV et de Cave Story. Parce que oui, Nicalis c’est le gentil éditeur qui fait arriver des jeux indé en Europe.

En l’occurrence, Nicalis va permettre une sortie en Amérique du Nord et en Europe de Yatagarasu. Ce dernier est un jeu de combat en 2D sorti en 2011 sur PC mais uniquement pensé pour le marché japonais (la preuve, le site officiel est entièrement en japonais, ce qui fait que j’ai même pas compris comment télécharger le jeu). C’est là qu’intervient Nicalis, aidant les développeurs de chez Circle Edge (qui sont trois personnes ayant travaillé sur les King of Fighters, y’a pire comme CV) à porter le jeu sur les versions américaines et européennes de l’eShop de la 3DS. Si ni le nom final (oui parce que Yatagarasu c’est un peu dur à dire je trouve…) ni la date de sortie ne sont annoncés, on a en revanche plein d’informations sur le jeu en lui-même, vu qu’une version PC existe déjà.

Disposant d’en tout huit personnages, le jeu sera aussi doté d’un système d’attaques à quatre boutons, d’un character design qui a l’air plutôt réussi avec notamment des sprites dessinés à la main. Des modes de jeu versus en solo et à deux joueurs, ainsi que des modes entraînement et replay seront aussi disponibles, même si aucune compatibilité online n’est précisée (et on l’espère, ce serait un peu con un jeu de combat pour jouer tout seul…). Mais la feature la plus mise en avant et une de celles qui peut être les plus sympathiques est le fait de pouvoir activer un système de commentaires à la voix rappelant ceux d’un tournoi. Bref, si on ne sait pas quand le jeu sortira, vous pourrez toujours y jouer si vous vous rendez à la Pax Prime 2012, en attendant, je vous propose de vous regarder ce trailer présentant chacun des personnages.

[youtube eAZ2sldMyJs 640 390]

Laisser un commentaire