La-Mulana ne passera pas la frontière sur Wii, mais la passera sur PC

Il semblerait qu’une politique de refus des étrangers se soit mise en place dans le monde du jeu vidéo. En effet, tandis que Skullgirls est toujours coincé à la frontière européenne du Playstation Network, La-Mulana vient tout simplement d’être renvoyé des frontières européennes et américaines du WiiWare.

Pour rappel, La-Mulana est un jeu de plateforme en 2D qui semble sublime en tout point, du design à l’ambiance en passant par les graphismes, et tout aussi fun à jouer. Le jeu est développé par les japonais Nigoro et avait été initialement prévu pour sortir sur le WiiWare de Nintendo ainsi que sur PC. Et c’est là que ça se complique, attention il va falloir bien suivre pour tout comprendre. Le jeu est déjà sorti en juin de l’année dernière sur le WiiWare japonais, publié par les développeurs en personne étant donné que le Japon est leur pays d’origine. En ce qui concerne l’Occident et donc les WiiWare européens et américains, ils avaient fait appel à Nicalis, un studio ayant déjà développé quelques jeux indépendants comme NightSky mais aussi publiés plusieurs autres tels que les versions 3DS de Cave Story et de VVVVVV. Mais voilà, ceux-ci ont récemment annoncé qu’ils annulaient la sortie en Europe et en Amérique de la version WiiWare de La-Mulana. La raison invoquée ? Ils auraient attendu trop longtemps (deux ans en tout) le jeu de la part des développeurs. D’après eux, le jeu n’aurait plus aucune chance de succès, le WiiWare étant en perdition et la Wii U arrivant. Le jeu avait reçu un DLC dans sa version japonaise, et le tout (jeu + DLC donc) n’avait pas été accepté par ces chers Nintendo of America et Nintendo of Europe, ce qui avait donc nécessité qu’une version spéciale soit développée. Les développeurs japonais annoncent que, dans tous les cas, une version PC de leur jeu sortira et ils envisagent même de le sortir sur Steam, si possible. C’est tout ce qu’on leur souhaite, en espérant pouvoir toucher à ce jeu fort intéressant un jour !

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.