MicroTale épisode 1 : l’attaque des clones

Encore un clone de Terraria ou de Minecraft surfant sur la vague des sandbox où il faut explorer, construire et miner ? Là c’est le moment où vous attendez un retournement, que je vous dise “MicroTale est un clone de Terraria, mais pas que...”. Et bien, je ne le dirai pas, du moins pas pour l’instant.

MicroTale est donc un jeu d’action-aventure de type sandbox avec de la plateforme, du combat, de l’exploration, du minage, de la construction et des éléments appartenant au genre du RPG. En effet, après avoir rapidement personnalisé votre personnage vous allez pouvoir entrer dans ce monde assez… étrange. Je m’explique : dans Terraria ou Minecraft vous aviez un monde plus ou moins plat avec le relief qui allait avec et, en dessous de celui-ci, des mines ou tout simplement de la pierre/terre. Dans MicroTale ce n’est pas le cas : vous apparaissez sur une île flottante et, que vous alliez, à droite, à gauche ou même en bas, vous atterrirez sur d’autres îles flottantes. Tout en bas, vous retrouverez aussi un monde où les feuilles d’arbres et l’herbe prennent des couleurs violettes, où les ennemis deviennent bien plus fort : quelque chose de très semblable à la Corruption de Terraria en somme. Il vous faut donc miner le décor pour pouvoir construire vos bâtiments les plus fous tandis que vous devrez partir à l’aventure pour trouver des trésors vous donnant accès à de nouvelles armes et armures tout en éliminant des monstres pour gagner des niveaux. Le jeu propose aussi un système de PNJ semblable à celui de Terraria (sauf que vous pouvez les invoquer partout, sans conditions). Mais il diffère quand même sur plusieurs points. Tout d’abord, chaque minage vous donnera de l’argent qu’il vous faudra réinvestir dans les blocs que vous souhaitez poser dans ce monde. De plus, vous pouvez aussi crafter des avions et des canons que vous pourrez ensuite utiliser comme vous le désirez. Enfin, votre personnage dispose de plusieurs “modes”. Il y a le mode avion dont je viens de parler, le mode combat (vous cliquez sur un ennemi et ça lui balance des épées à distance) où le curseur devient rouge, le mode minage où le curseur devient bleu et le mode construction où il devient vert. C’était un bon concept à la base, sauf que vous n’avez aucun outil et qu’il n’y a pas d’animation pour ces actions, ce qui les rend bien moins crédibles que dans Terraria ou Minecraft. Bref, le jeu de Jenito Games est disponible pour 4,99€ sur Desura et pour $4,99 sur Indievania, ce qui reviendra à 1€ de moins pour les pauvres européens que nous sommes.

[youtube bYJIELestR8 640 390]

Laisser un commentaire