Super Hexagon : est-ce un oiseau ? un avion ? Non, un hexagone !

Eh non, Super Hexagon n’est pas un jeu sur la France, notre merveilleux pays en forme hexagonale. Ce n’est pas non plus un jeu où vous devez tracer de jolis hexagones. Et enfin, ce n’est toujours pas un jeu où vous devez fabriquer de l’hexanoate d’éthyle (comment ça c’est pas ici les révisions pour mon contrôle de chimie ?). Bref, Super Hexagon, c’est un jeu vidéo fait sous l’influence de la drogue. Eh oui, encore un.

Développé par Terry Cavanagh, déjà derrière le génialissime VVVVVV (vous m’excuserez mais c’est mon premier jeu indépendant de la vie, je me sens nostalgique), Super Hexagon est déjà sorti sur iPhone et iPad au début du mois d’octobre. Pour résumer rapidement le jeu : vous dirigez un triangle accroché à un hexagone et vous devez éviter les divers obstacles qui se dirigent vers vous pour arriver à la fin de chaque niveau. N’ayant pas de device Apple (après tout, c’est le mal), je n’ai pas pu essayer le jeu mais ça m’a tout l’air d’être un jeu que l’on tolère visuellement uniquement lorsqu’on est sous l’influence de substances illicites, dans les mêmes conditions que celles ayant menées à la création du jeu donc. Je dis ça mais je suis sûr que j’aimerais beaucoup ce jeu… je crois que je viens de vous dévoiler ce que je fais de mon argent au lieu d’acheter des jeux pour vous en parler. Revenons-en à nos hexagones, je ne suis pas ici pour vous parler d’un jeu auquel je n’ai pas joué mais bien pour vous annoncer que je, et peut-être vous je ne sais pas, vais bientôt pouvoir y jouer. C’est en cette fin de mois de novembre, le 27 plus précisément que Super Hexagon va sortir sur Steam, pour PC et Mac. Il sera disponible au même prix que sur l’Apple Store, c’est-à-dire 2,99 dollars ou 2,69 euros. Si ce portage devrait avoir le même contenu que la version originale, il disposera en revanche d’une meilleure résolution. Je vous laisse avec le trailer, vous avez une semaine pour vous exploser les yeux.

[youtube 2sz0mI_6tLQ 640 390]

Laisser un commentaire