Preview – Valdis Story : Abyssal City (PC)

Tout le monde rêve de faire son propre castlevania-like, non ? En tous les cas, Carolina et Kyron de Endless Fluff Games ont tenté l’aventure Kickstarter pour cela. Ils ont demandé 8.000 $ et en on récolté 50.000. Les “backers” ont du coup eu le droit à leur démo jouable et c’est celle-ci qui me sert de version preview aujourd’hui…
[singlepic id=24272 w=320 h=240 float=left]Dust-like
Dans le rôle de Wyatt, le joueur doit explorer les ruines d’une étrange cité perdue. Des démons, anges et autres monstres de foire y sont installés, prêts à tout pour que vous ne découvriez pas les merveilles et secrets qui s’y trouvent. Évidemment, il y a davantage de scénario dans cette histoire de combat contre les forces du mal et de personnages hauts en couleurs. Néanmoins, ce n’est pas la première chose qui nous intéresse ici. On va surtout parler de gameplay.
Avant toute chose, il faut avouer que visuellement c’est une vraie petite merveille de 2D. Très colorée, l’ambiance du jeu est à rapprocher énormément du récent Dust sorti sur Xbox Live Arcade. On a ici la même idée technique : proposer un jeu entièrement en 2D de haute définition, avec un style très japonais, des musiques dignes de tous ces bons RPG sortis au pays du soleil levant, tout cela dans un Castlevania-Like qui ne révolutionne rien, mais tente de bien faire les choses. C’est franchement tout ce qu’on lui demande.
Musicalement, c’est assez éblouissant pour le moment. Si graphiquement il va clairement falloir que les développeurs nous proposent des niveaux beaucoup plus différents que ceux proposés dans cette démo jouable, on ne se fait par contre aucun souci sur les compositions. Elles sont sublimes et retranscrivent parfaitement ce qui se passe en jeu, au bon moment.
[singlepic id=24280 w=320 h=240 float=right]Gameplay simpliste ?
C’est au niveau du gameplay que tout est encore à travailler. Certes, le personnage bouge très bien, nous n’avons pas eu le droit à des bugs de collision et autres bêtises habituelles survenant dans les jeux de ce genre, mais il y a quand même un léger défaut de sauts. Voyez-vous, pour courir, il faut appuyer deux fois sur une même direction. En sautant d’une plateforme à l’autre en pleine course, on atterrit plus loin. Le problème c’est que quelquefois, en sautant de plateforme en plateforme, on perdait cet effet de rapidité, le saut devient tout mou et nous fait rater l’objectif. Obligé alors de recommencer la session, de s’arrêter sur une plateforme à mi-chemin, de relancer la course, etc.
On se doute clairement que ce problème sera réparé pour la sortie, on l’espère furieusement en tous les cas. Même chose pour le saut de mur-à-mur, pas encore bien réglé. Il y a donc encore beaucoup de boulot ! Néanmoins, les bases sont réellement solides et pour un jeu avec un si petit budget, c’est un vrai étonnement. Surtout, contrairement à Dust, le titre est bientôt terminé et ne devrait pas dépasser cette année avant de sortir sur nos PC. Honnêtement je ne regrette absolument pas mon achat sur Kickstarter et surtout, le jeu semble chronophage sur bien des points. Si vous voulez en découvrir davantage, visionnez donc les quelques screenshots de la galerie. Toute ressemblance à Castlevania dans l’inventaire et les menus est totalement assumée !

0 réflexion au sujet de “Preview – Valdis Story : Abyssal City (PC)”

  1. Roooh, un sérieux concurrent à Exodus (le jeu inconnu !) :p
    Il a l’air d’avoir de sérieux atouts ! Je leur souhaites toute la visibilité et la chance qui va avec !
    Les sceens sont vraiment propre, et en HD çà doit envoyer ! Je vais suivre çà du coin de l’oeil !

Laisser un commentaire