Procyon

Procyon est un shoot’em up horizontal développé par le studio Deadly Red Cube. Nous sommes en 2143 et la Terre est menacée par une race alien venue de nulle part. Heureusement, un espoir subsiste car des scientifiques ont créé un vaisseau de combat expérimental que vous allez utiliser pour repousser les envahisseurs et détruire leur planète mère.

Pratique ce bouclier !

Vous pilotez un vaisseau doté de deux armes différentes. La première, pas très puissante, envoie de nombreuses boulettes qui partent en cône. La seconde, beaucoup plus efficace, est un laser qui se verrouille sur un ennemi jusqu’à ce qu’il explose. Vous pouvez également activer d’une simple touche un bouclier permettant d’absorber les tirs ennemis. Sa durée est limitée, réfléchissez donc bien avant de l’enclencher. Heureusement, dès que vous relâchez le bouton la jauge remonte très rapidement pour pouvoir l’utiliser à nouveau.

Il y a une subtilité, qui est d’ailleurs le point fort du jeu, à mettre en avant : tirer alors que votre bouclier est activé permet d’utiliser la version alternative de vos armes. La première, au lieu de tirer en cône au milieu de l’écran part au contraire sur les côtés et la seconde déclenche un triple laser extrêmement puissant. Evidemment, utiliser l’une de ces combinaisons vide la jauge de bouclier bien plus vite que si vous vous en serviez uniquement pour vous défendre. Il faudra donc les utiliser avec parcimonie pour en avoir un peu en stock si vous savez qu’un gros pattern arrive.

Enfin, détruire les ennemis chargera la barre d’attaque spéciale qui, une fois pleine, vous permettra de déclencher une attaque électrique surpuissante qui se propagera entre tous vos adversaires présents à l’écran tout en vous offrant un bouclier temporaire.

A l’assaut de la planète ennemie

Pour détruire la menace alien, vous devrez traverser cinq niveaux. L’action montera en intensité petit à petit et les deux derniers seront plutôt compliqués à négocier. Mention spéciale pour le boss final qui mettra vos réflexes et/ou vos nerfs à rude épreuve !

Trois modes de difficulté sont disponibles et si à un moment vous vous sentez démuni face à l’ennemi, n’hésitez pas à demander de l’aide à un(e) ami(e), un mode coopératif à deux joueurs en local est disponible. D’ailleurs, petit détail amusant, si les deux joueurs déclenchent leur pouvoir spécial en même temps, l’effet est encore plus dévastateur qu’habituellement. Le système de scoring est assez simple, chaque ennemi détruit augmente d’une unité le multiplicateur de points jusqu’à un maximum de 500. Vous devrez d’ailleurs enchaîner les morts sans temps mort pour le garder au plus haut car il redescendra en permanence si vous ne faites rien.

Un classement en ligne est disponible pour chaque niveau par difficulté, mais également pour chaque mode de jeu. Outre le mode Standard où vous bénéficiez de 5 vies par niveau, vous pouvez également vous entraîner en Practice où le nombre de vies est illimité et où vous pouvez baisser la vitesse de jeu de 50% pour travailler tranquillement les patterns les plus difficiles. Les deux derniers sont destinés aux joueurs aimant relever les défis, avec le mode Attrition, l’équivalent du célèbre « one credit » où vous n’avez que 5 vies pour parcourir tout le jeu (sachant que vous en gagnez une supplémentaire à chaque stage) et le mode Survival, le « one life » où vous n’avez qu’une seule vie en tout et pour tout !

Des lasers de toute beauté !

Le jeu n’est pas spécialement beau, les décors sont même un peu fades, mais les effets de lumière sont par contre magnifiques. Roses, verts, rouges… vous verrez des lasers de toutes les couleurs ! Il est d’ailleurs vraiment grisant d’activer son bouclier et encaisser un énorme rayon sans broncher. Si vous préférez jouer à la verticale, sachez qu’une option pour faire pivoter le jeu est présente. On sent que le développeur est un fan de shoot’em up qui ne voulait oublier personne. Le vaisseau répond parfaitement et heureusement, car plus vous avancerez dans le jeu, plus vous aurez de boulettes à l’écran et si vous pouvez les absorber avec votre bouclier, rien ne vous protégera d’une collision avec un vaisseau ennemi alors qu’ils n’hésiteront pas une seule seconde à se sacrifier pour la victoire alien.

Le classement en ligne, les cinq stages et les différents modes de jeu offrent une bonne durée de vie au titre. Au final, Procyon est un excellent shoot’em up horizontal doté de musiques entraînantes, proposé à petit prix (moins de 4€) et proposant même de jouer à deux en local. Ce serait vraiment dommage de passer à côté !

[youtube LudrqY4Leag 640 390]

2 réflexions au sujet de “Procyon”

  1. je l’ai pécho le mois dernier, ou en début de mois je sais plus, quoi qu’il en soit excellent titre, je l’ai eu quelques jours après sa sortie alors je jouait pour le score en hardcore, vraiment fun 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire