Ku : Shroud of the Morrigan

Sorti de nulle part, enfin surtout des tablettes et des smartphones, Ku est un « petit » jeu qui ressemble à Bastion la première fois qu’on le découvre en screenshots. Puis viens le moment ou on le lance…

Un Ku d’épée dans l’eau

Vous êtes un héros, ce qui n’a rien de vraiment original, devant sauver un monde futuriste mais délabré et revenant totalement à un style plus « naturel » de vie. Une bonne excuse pour placer l’histoire dans un environnement clair, avec des prairies, des grottes et des tunnels. Le jeu se dit « Celtic-Punk », mélangeant les ambiances celtiques et le futuriste « Punk ». On va surtout dire que c’est assez moche, tant les animations comme certains plans rivalisent de mauvais goût.
Pourtant il y a des moments sympathiques, mais à chaque fois un personnage vient montrer son visage mal dessiné et aux dimensions ridicules pour gâcher l’aventure. Néanmoins, vous pouvez compter sur le jeu pour vous gaver en terme de gameplay bien avant que les graphismes le fassent : vous possèdez une épée et d’un clic ou d’une simple pression sur un bouton, le héros se « téléporte » vers l’ennemi pour le frapper. Vous vous croirez alors au cirque, avec des sons d’affrontements parfaitement ridicules, sorte de « jouet à ressort » qui sort de sa boite à répétition.

Ras-le-Ku des portages !

L’aventure se divise en trois actes d’environ trente minutes chacun. Sauf que niveau durée de vie, vous allez malgré tout en avoir pour votre argent vu que le jeu va avoir un problème toutes les dix minutes. Un plan qui ne passe pas, un mouvement de caméra raté, une manette qui ne stoppe jamais les mouvements, des commandes qui ne répondent pas, des passages en « vaisseau » complètement ratés et incontrôlables, des boss qui ne meurent pas… J’en passe et des pires. Le jeu est truffé de bugs, du début à la fin. Il n’est clairement pas terminé.
Ku : Shroud of the Morrigan n’a absolument rien pour lui. C’est honteux de voir débarquer un tel titre sur Steam via Greenlight, sous prétexte qu’il avait de jolis screenshots. Au final, c’est une vraie purge, un très mauvais jeu auquel il manque de bons mois de développement. Et maintenant qu’il est vendu, les développeurs vont se faire un plaisir de mettre à jour les bugs au fil du temps, tranquillement ? Je ne sais pas pour qui on se fait prendre mais cette fois je vous le dis : ne tombez pas dans le panneau. Ku n’est pas en Early Access et pourtant, il n’y a que dans cette section qu’il aurait un minimum de légitimité.
A savoir enfin que le jeu est sorti il y a presque un an. Il n’a donc même pas l’excuse déjà contestable des “potentiels” patchs à venir. Vraiment décevant !

Laisser un commentaire