Untrusted

S’il n’est pas rare de voir le jeu vidéo proposer des phases de hacking, il n’est pas si commun de le voir se concentrer uniquement sur cette dimension particulière de l’informatique. Et paradoxalement, il est plutôt très original de le voir mettre en place des mécaniques qui relèvent réellement du hacking. C’est là tout le génie de Untrusted, jeu de hacking gratuit sur navigateur… avec de vraies lignes de code.

Hack and hack

Qu’est-ce que le hack ? De manière générale, c’est un éclair de génie dans un bout de code, une optimisation, le contournement d’un obstacle grâce à une approche intelligente. En d’autres termes, le hack est la solution d’un problème, d’une énigme. Le hack est un puzzle game.

Alex Nisnevich (le développeur du jeu) l’a bien compris, et c’est bien un puzzle game qu’il délivre avec Untrusted. Le principe est aussi simple que brillant : chaque tableau du jeu se présente sous la forme de deux volets, celui de gauche et celui de droite. Le premier présente l’action proprement dite, dans une représentation ascii (quoi de plus adapté pour un jeu centré sur le code ?). On y incarne un personnage qui peut se déplacer, interagir avec certains éléments. Le second volet affiche un petit laïus scénaristique et… le code du niveau, écrit en javascript. Tous les éléments de gauche, sont régis par le code de droite : leur emplacement, leur nombre, leur comportement…

Jouer à coder

Dans chaque tableau, une partie du code affiché à droite est modifiable. Le but du jeu est donc d’altérer ce code afin de permettre au personnage, sur la gauche, d’atteindre la sortie, matérialisée par un carré turquoise. Comment atteindre cette sortie ? En effaçant ces blocs qui barrent le passage, peut-être ? En la déplaçant, elle ? En modifiant le comportement de tel élément, de telle texture ? Il s’agit d’analyser le code, la partie modifiable, et d’en déduire une solution possible au problème posé. Et il se peut très bien que plusieurs solutions existent !

Evidemment, le jeu s’adresse à des joueurs ayant quelques affinités avec les bases de la programmation. Si connaître le javascript n’est pas absolument nécessaire, il est indéniable qu’une certaine familiarité avec l’informatique aide grandement, d’autant qu’évidemment, au fil des tableaux la difficulté augmente. Les énigmes sont variées et proposent régulièrement de très bonnes idées, comme par exemple la possibilité d’utiliser un téléphone, qui permet de faire appel à une fonction (que l’on aura codée ou modifiée) plusieurs fois pendant le niveau. Le jeu nous oppose même quelques ennemis dont il faudra altérer les patterns, et s’achève sur un pur coup de génie.

Conclusion

Untrusted est véritablement une merveille de puzzle game. Original et intelligent, le jeu parvient à se diversifier tout en conservant une mise en scène et une représentation sobres et minimalistes. Certains niveaux s’avèrent bien retors, et le sentiment d’accomplissement est bien réel lorsqu’on met enfin le doigt sur la solution, avec cette singulière impression qu’on a bien réussi à surmonter l’obstacle… en hackant le jeu.

Mwarf

Mwarf est chef de projet (dans l'informatique) et travaille à Paris. Il s'intéresse beaucoup au cinéma et au jeu vidéo, adore Kubrick, Quentin Dupieux, le duo Iguchi/Nishimura (il est éclectique), et toute sorte de jeux indés innovants. ll aime aussi le metal (et l'indus en particulier), et peut écouter Nine Inch Nails, KMFDM ou encore Tool toute la journée. Ho, et il aime particulièrement écrire pour partager ses découvertes.

Mwarf

Mwarf

Mwarf est chef de projet (dans l'informatique) et travaille à Paris. Il s'intéresse beaucoup au cinéma et au jeu vidéo, adore Kubrick, Quentin Dupieux, le duo Iguchi/Nishimura (il est éclectique), et toute sorte de jeux indés innovants. ll aime aussi le metal (et l'indus en particulier), et peut écouter Nine Inch Nails, KMFDM ou encore Tool toute la journée. Ho, et il aime particulièrement écrire pour partager ses découvertes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.