[GC15] Preview – Geoglyph (Android, iOS)

Geoglyph est un concept intéressant sur le papier qui invite à avoir recours à cette chose oubliée de nos jours qu’est l’imagination. Il est d’ailleurs assez difficile de l’expliquer. Le point de départ est une application reposant sur la géolocalisation avec pour règles du jeu celles du tower défense qui va vous demander de sortir. Effectivement, ce n’est pas vraiment la meilleure des choses à faire que de demander à un joueur de quitter le douillet confort de son canapé pour l’extérieur et ses multiples agressions comme, je ne sais pas, le vent et les moustiques.

De plus, il sera nécessaire de réunir suffisamment de volontaires pour s’amuser à cette partie de tower defense grandeur nature, ce qui n’est pas tous les jours une mince affaire. C’est pourquoi au cours de la discussion avec un de ses développeurs, il est apparu presque évident qu’il s’agissait là d’un outil pouvant se prêter admirablement à de événementiel. Lors de conventions ou de réunions en tout genre, le but étant de s’amuser en groupe, et pourquoi pas, je sais c’est bizarre, essayer de se connecter avec d’autres êtres humains.

Sur le principe, Geoglyph n’est qu’une application mobile reposant sur la géolocalisation. Son interface représente ce qui pourrait tout aussi bien être Google Maps, sur laquelle vont se superposer les points du parcours de votre partie de tower defense. Avant qu’ils ne soient visibles, il sera nécessaire que les participants utilisent la fonction scanner afin de les trouver. Ensuite, les joueurs devront alors se placer aux coordonnées exactes de chaque point et d’y appliquer des moyens de défense. En restant sur place, les défenses demeureront actives et attaqueront les vagues d’ennemis qui apparaîtront sur l’écran.

no images were found

Si vous avez déjà joué à un tower defense, vous ne serez donc pas trop dépaysé. Le gameplay de Geoglyph reste encore assez sommaire dans son principe. C’est sans aucun doute dans l’exercice physique, l’exploration de notre environnement urbain ou naturel et surtout dans le fait de rencontrer des gens que l’intérêt principal se trouve. Pour le moment, l’application est encore dans une phase d’expérimentation. De nouvelles règles de jeu et d’autres ajouts ne sont donc pas à exclure.

Le point positif est qu’elle se trouve être en free to play, donc ça ne vous coûtera rien de l’essayer. Il y a aura des achats in-app, mais rien qui tomberait dans le pay to win si je me fie à ce que l’on m’a dit. Pour rentabiliser l’investissement, le studio cherchera aussi à développer leur marque au travers de différents produits réels purement décoratifs ou en rapport avec l’application. Un modèle de business en f2p plutôt intelligent par conséquent.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.