HyperSpace Pinball

Des fois, quand je m’ennuie, j’aime bien jouer à un jeu de flipper. Alors qu’en vrai, j’ai horreur de ça : je trouve ça trop bruyant, trop flashy et puis j’y suis très nul aussi. Quand j’ai vu qu’un jeu de flipper débarquait sur Steam, tout de suite je me suis demandé pourquoi je n’en avais pas entendu parler plus tôt ! Indépendant, avec une nette volonté de ne pas proposer “qu’un jeu de flipper de plus”, le titre de Gamieon ne fait pas non plus des merveilles…

La boule à zéro !

HyperSpace Pinball propose une table qui évolue en fonction de vos parties. Le jeu mélange le flipper et les titres comme Geometry Wars pour leur esthétique. Au milieu de votre très vide table de flipper se trouveront donc des ennemis, des formes géométriques diverses et variées qui vous rapporteront des points si vous les exterminez avec votre balle. Vous avez alors une table à deux gâchettes de chaque côté. Deux petits en haut, deux grandes en bas, des plus classiques ! Le but est de tuer assez d’ennemis pour ouvrir un portail et lancer la boule à l’intérieur : le niveau se modifiera alors en temps réel, les couleurs changeront, les emplacements des gâchettes aussi en fonction de la situation.

Au bout de certains niveaux réussis, vous affronterez des Boss qui prennent tout l’écran. C’est très sympathique dans l’idée puisque cela permet de donner un peu de but à toute cette affaire. Par contre, c’est difficile : la balle est très rapide et le vide situé entre vos deux gâchettes du bas est plus grand qu’à l’accoutumée semble-t-il. Du coup, la balle y tombe souvent. Vous pouvez tenter le “tilt” secouant la table quelques secondes pour éviter que la balle ne tombe dans un trou sans fin… Mais là aussi il faut des réflexes de fou-furieux pour réussir cet exploit.

Deux autres modes sont disponibles : un mode permettant de rejouer les boss du jeu (une dizaine) et surtout, un mode “sans-fin” où on vous demande de tuer un maximum d’ennemis en une seule balle. C’est un défi fort intéressant et finalement, c’est dans ce mode que j’ai passé le plus de temps. Les classements en ligne étant disponibles pour comparer les scores, cela donne toujours plus de motivation à relancer une partie. Dommage qu’il y ait si peu de joueurs, finalement.

Un flipper “passoire” à bugs

En même temps, on sait pourquoi les joueurs se sont éclipsés en y jouant : le jeu est truffé de bugs injustes. La balle traverse certaines zones de la table, elle est beaucoup trop rapide par moment, le centre de gravité est bien trop strict et la balle tombe trop souvent pile au milieu de nos deux gâchettes… Sans parler des petits freezes aléatoires entre les changements de niveaux, etc.

Visuellement cela devient vite fouillis. Par moment vous débloquerez des améliorations temporaires pour votre balle et celle-ci gagnera en luminosité. Mais du coup, soit on la confond avec le décor, soit elle fait office d’ennemis en cas de teinte identique. La visibilité est très mauvaise dans ce titre qui aurait clairement mérité quelques mois de plus pour être amélioré. En l’état, il est sympathique à jouer entre amis, mais ne lui demandez pas d’être juste et bien réglé.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.