Ghost Blade HD

Ghost Blade HD

Il y a des personnes qui sont tellement amoureuses de la Dreamcast, qu’elles peuvent décider de sortir un jeu dessus en 2015, plusieurs années après la fin de production de la console. C’est le cas de Hucast Games avec Ghost Blade qui avait reçu un accueil mitigé à sa sortie à cause de quelques problèmes, notamment un mauvais équilibrage. Les voici de retour en 2017 avec une version HD de leur bébé, qui, je l’espère, corrigera le tir.



Les IA seront notre perte

Nous allons une fois de plus passer très rapidement sur le scénario de ce shoot’em up vertical : une IA développée pour protéger la population martienne est devenue folle et a commencé à se retourner contre les habitants de la planète. Les Forces de Défense Terrestre (FDT, FDT… désolé et bravo à ceux qui ont la référence) ont alors été envoyées pour la supprimer, mais l’IA a réussi à fuir vers la périphérie du système solaire. Vous vous lancez alors à sa poursuite pour éliminer une bonne fois pour toute cette menace.

Au niveau du gameplay, les amateurs de jeux Cave (DoDonpachi en tête) ne seront pas dépaysés. Un shot, un laser puissant ralentissant la vitesse de déplacement du vaisseau et un dernier bouton pour la smart bomb.

Je n’avais pas eu l’occasion de jouer à Ghost Blade sur Dreamcast, mais cette version HD est plutôt jolie et les couleurs sont bien choisies pour que l’action reste parfaitement lisible même lorsque l’écran est couvert de boulettes.

Chose assez inhabituelle dans ce type de jeu, toucher des ennemis au laser permet de monter une jauge, qui, à chaque fois qu’elle est remplie vous offre une bombe supplémentaire, une bonne raison de ne pas hésiter à les utiliser pour faire le ménage à l’écran !



Difficulté, scoring et multi

Les trois pilotes disponibles offrent des tirs plus ou moins évasés pour s’adapter aux préférences des joueurs. Toujours dans l’optique de plaire au plus grand nombre (et pour remédier à l’équilibrage assez contesté de la première version), trois modes de difficulté sont maintenant disponibles : easy, normal et hard. Evidemment, plus vous monterez en difficulté et plus les patterns ennemis seront touffus. Chose sympa pour les débutants, en facile les bombes sont automatiques et se déclenchent pour vous éviter de vous faire toucher si vous en avez en stock.

Les cinq mondes proposent des ambiances assez variées et se terminent par des affrontements de boss intéressants. Le vaisseau répond bien et Ghost Blade HD s’avère très agréable à jouer avec un rythme bien dynamique.

J’ai par contre une petite déception pour le scoring un peu trop simpliste. Détruire les ennemis monte un score de combo (qui contrairement à la plupart des jeux ne peut pas baisser sauf en cas de mort) et vous utiliserez le plus souvent votre laser pour récupérer un maximum de bombes et donc un gros bonus de points à la fin des niveaux. Vous pourrez tout de même optimiser en détruisant les adversaires au corps-à-corps pour récupérer des étoiles bonus mais c’est tout. Les acharnés de score attack seront probablement en manque de subtilité.

Si vous avez un(e) ami(e) à la maison, la coopération à deux est évidemment possible pour encore plus d’explosions et de boulettes à l’écran. Les options classiques (mode tate pour ceux qui possèdent un écran qui pivote, replay, leaderboard…) sont également présentes.


Ghost Blade HD est pour ma part une excellente surprise. J’avais lu des retours mitigés lors de la sortie sur Dreamcast en 2015, mais cette version HD semble avoir corrigé tous les problèmes. L’équilibrage a été revu pour s’adapter à tous les joueurs, les graphismes sont jolis et même si l’on peut regretter que le jeu s’inspire un peu trop des titres de Cave et surtout de DoDonpachi, il faut bien avouer que le résultat est réussi. La prise en main est immédiate et malgré un système de scoring un peu limité, j’ai vraiment pris plaisir à y jouer. Si vous aimez les shmups verticaux, vous pouvez sans problème l’ajouter à votre liste de jeux à posséder.


Laisser un commentaire