Genital Jousting
Windows

Cher lecteur, afin de pouvoir au mieux vous satisfaire, cet article vous est proposé selon 2 registres de langue, à savoir “soutenu” ou “vulgaire”. En espérant pouvoir au mieux répondre à vos attentes…


Diantre ! Qu’il est devenu compliqué de rédiger en toute liberté par les temps actuels. Le moindre écart du premier degré pour proposer une alternative plus humoristique est fort vite décriée, par moult entités, en guerre permanente contre de nombreuses causes. Vôtre humble serviteur en est même arrivé à devoir se censurer lui-même, pour éviter tout amalgame qu’aurait pu créer une mauvaise interprétation d’un second degré pourtant subtilement dosé. C’est ainsi avec grande joie que j’ai accueilli Genital Jousting, titre ne laissant aucun doute sur son orientation décalée, me permettant, par conséquent, d’obtenir une liberté totale quant au contenu de mon texte. J’en remercie au passage, mon bien aimé rédacteur en chef, Skywilly.

Mode Vulgaire

Parfois je suis obligé de m’auto-censurer, parce qu’internet est devenu le temple de l’offuscation et qu’une blague au second degré va provoquer un raz de marée de merde, essentiellement par manque d’humour du web 2.0. Et puis d’autres fois, un éditeur, un peu un peu plus rigolo que les autres, sort un jeu de bites qui s’enculent. L’occasion rêvée pour mon rédac’ chef de me donner carte blanche, et je ne dis pas ça parce qu’elle va finir couverte de foutre.

[collapse]


Les jeunes filles n’aiment guère qu’on leur fasse pénétrer les voies de Dieu

Dans sa grande sagesse, notre créateur à eu l’ingéniosité de nous pourvoir d’un anus. Si certains y voient surtout l’orifice de la défécation, il s’agit en fait et surtout d’un grand égalisateur sexuel, car tous les humains en ont un. Génital Jousting propose ainsi à chaque joueur de (re)découvrir les joies de la pénétration anale, qu’elle soit reçue ou donnée. En effet, chacun des joueurs contrôle son propre Phallus, pourvu entre ses 2 testicules d’un orifice anal, qu’il faudra le plus rapidement possible combler par la présence d’un ami, tout en cherchant vous-même à vous insérer dans celui d’un partenaire. Chacun des pénis recevra 1 point par pénétration qu’il aura donné et un autre pour chacune reçu. Il est donc fortement conseillé de se placer au milieu de la file pour profiter d’un maximum de bonus. La taille de votre membre se verra ensuite augmentée proportionnellement au nombre de points glanés dans le round. Une gymnastique fort éprouvante, puisque le titre pourra accueillir de 3 à 8 participants, et qu’à la suite de quelques matchs, la longueur des sexes atteints des proportions qui en ferait pâlir plus d’un.

Mode Vulgaire

On prend le train ou on s’encule ? Non parce que moi les voyages…

Un trou de balle tout le monde en a un, vous, moi, ma maman, tonton Dédé, sa fille de 2 ans Jessica, le voisin, la boulangère, Bill Gates et même la chèvre de Mr Seguin. Je peux donc très bien mettre un doigt dans la boulangère, elle-même en train de fister ce bon vieux tonton Dédé, qui était occupé avec la chèvre de Mr Seguin, selon la fameuse technique des sabots dans les bottes pour ne pas qu’elle s’enfuie. Genital Jousting propose de reprendre ce concept, de façon bien plus simple en mettant chaque joueur aux commandes de sa propre bite, suivi de ses couilles, et pourvu d’un trou de balle entre les boules.

Les “personnages” portent chacun un prénom allant de Brenda à Jason, car dans Genital Jousting, tout le monde est constitué de la même façon (enfin il y a bien les circoncis, mais c’est une autre histoire). Si chaque joueur incarne une bite, elle peut être masculine ou féminine, le jeu proposant de rire des rapports sexuels sans pourtant être sexiste. Le but du jeu est ensuite très simple, vous gagnez un point si vous arriver à enculer quelqu’un et un autre si votre trou du cul est lui aussi occupé par un ami. Seuls ceux qui finissent la partie sans la moindre pénétration sont les perdants (un peu comme dans les soirées étudiantes en fait). Concernant le tableau des scores, plus vous gagnez de points et plus votre teub sera longue, le premier joueur à passer la ligne d’arrivée du bout de la queue remporte la partie. Jouable de 3 à 8 joueurs (ou joueuse bien sûr) le titre devient un véritable concours de bite, qui permettra à ta petite cousine Sarah de découvrir le fameux jeu des douches des garçons, dont elle a tant entendu parler au vestiaire du collège de Saint-Yvettes les 2 églises.

[collapse]


Le grand bal des mythes

N’oubliant pas les plaisirs solitaires, Genital Jousting propose un mode histoire, narrant les aventure de John, un phallus fort attristé de ne pas trouver cavalière pour l’accompagner au bal des anciens élèves. Ce sera donc à vous, cher joueur, d’accompagner John au cours des jours précédents le bal, et d’espérer dénicher l’élu de son coeur, au cour d’une série de minis-objectifs à accomplir. Du plus simple brossage de quenottes (via une utilisation peu orthodoxe de votre brosse à dents) à l’achat d’un nouveau mobilier, vous vivrez avec un grand réalisme les joies de la vie d’adulte célibataire. Cette noble quête nécessitera environ 1h30 de votre précieux temps, une durée tout à fait honorable pour un titre de cet acabit.

Mode Vulgaire

Bonjour Ingrid. Ingrid, est-ce que tu baises ?

En lançant Genital Jousting je ne m’attendais pas à découvrir un mode histoire, et encore moins à mettre 1h30 pour le terminer. Vous y incarnez John, une bite célibataire qui travaille en tant que testeur de vibromasseur (un métier fantastique n’est-ce pas?) et se sent affreusement seul. En plus c’est bientôt le bal des anciens élèves et ça serait une sacrée honte d’y débarquer sans cavalière. S’en suit alors les aventures de la vie d’adulte et de tout ce qu’elle a de fade à offrir, John se lève, va se brosser les dents (en s’enfilant sa brosse dans le fion bien entendu), part au boulot (où il s’enfile à peut près tous les objets du décor), évolue, s’achète de nouveaux meubles pour pouvoir accueillir, va au mariage d’un ami (gros gang bang en perspective), promène un chien (on le promène seulement arrêtez vous tout de suite, et non on ne peut pas se mettre ce teckel dans le cul). Bref la vie de merde de n’importe quel habitant lambda célibataire et dépressif.

Il finit même par essayer de bourrer la gueule d’une donzelle en boite, pour finalement pisser (qui est aussi l’équivalent de vomir) partout parce qu’il aura lui même trop bu. C’est pas comme ça que font les gens honnête mon petit John, tu devrais avoir honte ! Je vous épargne les détails pour garder un peu de surprise mais ce mode histoire est étonnement réussi. Une façon originale de parler des problèmes de la vie d’adulte, avec son lot de glands, de trous du cul et de couilles molles pour lui donner un aspect plus humoristique.

[collapse]


Le prêtre est fou !

Pour expérimenter toute la saveur de Genital Jousting, j’ai entrepris de le faire découvrir à un large publique, allant d’un panel de joueurs chevronnés aux plus simples néophytes. Pour ce faire, il m’a fallu dénicher un établissement partenaire, que j’ai trouvé sous le nom de L’Alephant, un pub Burgonde se situant à Dijon, capitale des ducs, et cité de la gastronomie. La première partie de la soirée proposait un tournoi qui a pu attirer les joueurs réguliers de la région et su leur faire découvrir de nouveaux plaisirs, plus variés que les événement habituels, proclamés gamers et bien trop orientés vers la compétition. L’ambiance de franche camaraderie était parsemé de délicieuses phrases invitant les autres jours à tendre leur fondement, ou à venir combler les anus délaissés. Les joueuses, à l’humour bien dosé, n’ont pas hésité à faire remarquer leur grande aptitude à pénétrer elles aussi l’orifice de leurs partenaires.

La seconde partie de soirée était destinée à un temps de libre accès au jeu. Le PUB étant fréquenté par une multitude de clients non-joueurs, ce fut l’occasion de découvrir les réactions des participants dans un cadre sociale très différent. Le hasard faisant bien les choses, une grande tablée constituée d’un groupe de personnes travaillant dans la même entreprise, s’installe tout près, et l’un des visiteurs, plus curieux que les autres demande à jouer avec ses collègues. 8 volontaires s’installent ainsi sur les 4 manettes disponibles (mes amis retrogamers y retrouveront la saveur des micro-machines d’époque) et je lance ainsi la partie en résumant les règles au plus simple : pénétrez vos amis et faites vous pénétrer. Les 10 premières secondes permettent instantanément de briser la glace et de transformer cette soirée qui s’annonçait un peu trop professionnelle, en moment de véritable cohésion sociale. La supérieure hiérarchique de ce petit groupe est rapidement venu me demander si on ne pouvait pas remplacer l’animation par un karaoké, semblant particulièrement outré par les propos du jeu. J’ai bien sûr refusé, tout en regardant à l’inverse les autres participants être passés de simples collègues de travail à partenaire de jeu, et même à amis, pour les plus passionnés. Nul doute que cette soirée permettra de resserrer les liens entre les joueurs, mais aussi d’éloigner les récalcitrants de ce même groupe. Une expérience fort intéressante sur les codes sociaux de notre société.

Mode Vulgaire

À 4 pads dans un bar.

Pour profiter pleinement de Genital Jousting, il faut plein de copains mais aussi du public. J’ai donc proposé à l’un des bars où j’organise des soirées jeux vidéo, de proposer un tournoi sur un jeu de bites qui s’enculent. Ceux qui connaissent un peu Dijon ont sans doute entendu parler de l’Alephant tenu par Raph, ancien patron du Cappucc’, qui est sans aucun doute le patron de bar le plus ouvert d’esprit de la ville, et qui a accepté la proposition tout de suite, impatient de voir ses clients non joueurs découvrir cette perle. Pour la première partie de soirée un petit tournoi, qui a permis d’attirer les joueurs habituels de la ville en les changeants d’un énième tournoi d’Overwatch, de Mariokart ou de tout autre licence trop connue et utilisée. L’ambiance était ultra conviviale et l’on pouvait entendre des phrases jamais prononcées dans le bar allant du plus discret “il est beau mon trou trou, allez il est beau mon trou trou” au plus brute “mais encule moi bordel, sinon la bite de chinois va gagner !”. Les femmes participantes ont aussi eu l’occasion de faire des remarques sur leur capacité a manier une bite et à la foutre dans un trou qu’il soit avec ou sans poils autour. Bref le bon goût à l’état pure.

Pour la seconde partie de la soirée, j’ai laissé le jeu en libre accès et par un magistral coup de bol une grosse table de gens travaillant tous ensemble (genre sortie after-work) est venu s’installer juste à côté. L’un d’eux a demandé à jouer et a trouvé 7 autres copains pour l’accompagner sur les 4 manettes disponibles (de quoi rappeler micro-machines aux plus vieux d’entre-vous). Je lance la partie en hurlant “pénétrez vos amis et faites-vous pénétrer” pour voir de suite les joueurs être pris d’un fou-rire, pendant qu’à l’inverse, leur chef, sans doute un peu coincée du cul, s’est complètement déconfit. Elle est très vite venue me demander si on ne pouvait pas remplacer l’animation par un karaoké (madame a le sens de la fête on dirait), et j’ai juste répondu “ah ah vous êtes drôle” en retournant commenter le match.  Sur une table d’une quinzaine de personnes environ, une bonne dizaine ont beaucoup ri, 2 ou 3 ont d’abord fait leur mijaurées pour finalement jouer le jeu et admettre qu’un petit coup de bite ne fait mal a personne. Et pour finir la chef et 2 autres personnes (sans doute les prochains à viser une évolution interne) ont fait la gueule pendant une bonne heure. Non seulement Genital Jousting est fun, mais il permet dans de bonnes conditions d’utilisation, de se transformer en détecteur à tête de cons. Si seulement on pouvait inventer la même chose pour Twitter.

[collapse]

Genital Jousting est une fort belle réussite, la thématique sexuelle du mode histoire masque un propos bien plus adulte qu’il n’y parait. Son mode multi, par sa simplicité et son sujet assumé saura ravir les fans de jeu de canapé et de soirées décalées. Si vous disposez d’une bonne dose d’humour, nul doute que vous passerez une agréable soirée à jouer avec votre couple d’amis, Marion et Jack Facile, en sirotant quelques bières.

Mode Vulgaire

Et si à la suite de cet article, tu penses toujours que ce jeu est une honte et qu’il n’a pas de raison d’exister, tu réagis exactement comme les développeurs l’avaient prévus (tu n’es donc peut-être pas si malin) et je t’invite à aller te faire enculer (dans Genital Josuting ou dans la vraie vie), car c’est à cause de toi que je ne peux plus écrire “pute nègre” dans mes articles.

[collapse]

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

Chezmoa

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

2 pensées sur “Genital Jousting

  • Faeldalwen
    08/05/2018 à 14:03
    Permalink

    Et il y a un skin de verge avec une go pro sur la tête?

    Répondre
  • 08/05/2018 à 15:48
    Permalink

    Pour mieux explorer de profondes grottes? :D

    En tout cas je sais ce qui va tourner pendant la prochaine RGC :D

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.