Neo Cab
Windows

Quand on me parle de jeu de taxi, je pense immédiatement a un jeu de course effréné ou il faut “livrer ” mon passager aussi vite possible (et à The Offspring bien sûr). Je ne m’attendais donc pas, en testant Neo Cab, à découvrir un jeu narratif prenant place dans un taxi.

Dans un futur pas si lointain, les taxis et autre VTC ont presque tous été remplacés par des véhicules autonomes, et vous incarnez l’un des derniers conducteur de taxi humain. Une fois votre passager sélectionné sur la map, celui-ci rentre dans votre véhicule et entame alors une conversation qui sera l’unique élément de gameplay du jeu. Pas de conduite, pas de modification de votre véhicule, juste de la discussion. Votre but en tant que chauffeur humain est d’être le plus empathique possible afin que vos clients passent un agréable voyage et vous laissent de bonnes notes, voir peut-être même un petit pourboire. Les différents personnages qui monteront dans votre véhicule auront chacun leur tempérament et leurs soucis, tout comme votre héros, dont on devrait apprendre plus au fur et à mesure de l’histoire.

L’équipe australienne (mais c’est sacrément loin de la Gamescom ça dites-moi) de Fellow Traveller Games, m’annonçait un véritable mystère à découvrir par bride au fur et à mesure des histoires des passagers. Une promesse alléchante quand on sait que Fellow Traveller Games a édité Orwell par le passé.

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

Chezmoa

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.