Unruly Heroes

Unruly Heroes

Basé sur la Légende du Roi Singe, Unruly Heroes est un formidable voyage aux côtés de quatre héros aux pouvoirs complémentaires : Wukong le singe peut faire apparaître un bâton géant pour s’en servir comme pont, Sanzang le sage peut projeter des boules d’énergie pour activer les interrupteurs à distance, Khong le cochon peut gonfler pour s’envoler et Sandmonk peut briser certains murs.

Le jeu est tout simplement magnifique, chaque stage est un vrai régal pour les yeux et je me suis souvent arrêté pour contempler les arrière-plans. Pour le gameplay je dirais que c’est un croisement entre Trine et Rayman, même s’il est bien plus orienté plateforme qu’énigme. En solo vous pourrez passer à tout instant d’un héros à l’autre, sachant qu’ils ont chacun leur particularité (double saut ou capacité de planer par exemple). En multi par contre, chacun contrôlera un personnage différent et Unruly Heroes s’avèrera encore plus amusant, on sent qu’il a été pensé pour le jeu à quatre sur un canapé.

Niveau difficulté, à part quelques passages un peu corsés, le reste est assez facile et pour y avoir joué avec mes enfants, le jeu est top en famille. En plus la mort n’est pas définitive, le joueur reviendra dans une bulle et il suffira de la toucher pour le libérer.

L’équipe de Magic Design Studios a fait un énorme travail sur les niveaux et j’ai vraiment été surpris car chaque stage ou presque apporte une nouvelle idée (possibilité de contrôler un ennemi aux pouvoirs inédits, âme à protéger, poursuite en nuage magique, inversion de la gravité…). Les boss sont également très réussis, surtout ceux clôturant un monde.

Honnêtement, ça aurait été un sans faute si les sauts étaient moins flottants. J’ai vraiment mis longtemps à m’y habituer et même vers la fin je n’étais pas à l’aise avec les déplacements et les combats, j’avais l’impression que le personnage ne répondait pas tout à fait à ce que je faisais, ou avec une petite latence due aux animations.

Mais malgré cela Unruly Heroes reste une magnifique balade à partager en famille ou entre amis. Dépaysant, j’ai beaucoup aimé ce voyage vers l’ouest !

Bestio

Laisser un commentaire