Cosmonator

Cosmonator

A première vue Cosmonator ne paie pas trop de mine. Il ressemble à un shmup vertical assez classique en pixel art. Les ennemis ne sont pas trop nombreux, le vaisseau n’est pas très puissant et les premières minutes sont même assez molles. Chaque destruction rapporte quelques crédits et à la fin de chaque mission vous pouvez passez à la boutique pour améliorer votre équipement.

Si dans la plupart des jeux ces achats se résument à quelques améliorations d’armes, vitesse de déplacement et points de vie, les possibilités dans Cosmonator sont totalement folles. Vous trouverez évidemment tous les basiques, mais vous pourrez également acheter des drones d’attaque ou de réparation, des missiles qui se déclenchent automatiquement et surtout des sorts ! Très variés, il y en aura pour tous les gouts : grenade, lance-flammes, ralentissement du temps, effet corrosif…

Une fois le premier boss vaincu, vous obtiendrez une gemme violette, véritable sésame pour obtenir encore plus de puissance ou pour carrément modifier l’effet d’un pouvoir. Le travail réalisé sur les améliorations est incroyable, c’est clairement LE point fort du jeu et de très loin. Le plus fou est qu’à chaque fois que vous penserez avoir tout découvert de nouvelles possibilités apparaitront !

La campagne est plutôt longue (4 actes pour une 40aine de niveaux) et la plupart des missions ont un thème très marqué pour casser la monotonie qui aurait pu s’installer. Les boss sont assez nombreux et proposent des patterns souvent intéressants. Les musiques sont très réussies et accompagnent parfaitement l’action. Pour s’adapter à tous les joueurs, cinq niveaux de difficulté sont disponibles (si vous vous débrouillez bien en shmup je vous conseille d’attaquer directement en difficile).

Pour les amateurs de défi, terminer un niveau avec plus de 75% de sa vie octroie un gros bonus de crédits mais si vous souhaitez réellement tester votre talent, un mode infini, le gauntlet est disponible pour essayer d’aller le plus loin possible avec une seule vie.

Je ne veux pas plus m’attarder sur la description de Cosmonator pour vous laisser le plaisir de la découverte, mais je peux vous dire que c’est mon gros coup de coeur shmup de ce début d’année. Merci encore à ceux qui m’en ont parlé car je serais probablement passé à côté et j’espère que vous lui laisserez sa chance car il le mérite vraiment. A même pas 6€ ce serait dommage de s’en priver !

 

Laisser un commentaire