Rapide Critique

Rest in Pieces

Développeur / Éditeur : Itatake

Date de Sortie : 13 septembre 2019 – Prix : 5,19 €

Dirigeant une poupée de porcelaine au bout d’un fil qui balance comme un pendule, vous devez user de votre dextérité pour éviter les pièges qui foncent vers vous et slalomer entre les obstacles. L’idée est simple et déjà vue, mais l’exécution du principe est excessivement soigné dans ce Rest in Pieces qui ne paye pourtant pas de mine.

Le jeu de Thomas Wedin se propose à 5 €  pour plusieurs heures d’amusement, si tant est qu’on accroche au concept (sans mauvais jeu de mot). Car ce qui enrobe ce gameplay simple mais efficace, ce sont des monstres au loin qui vous font les gros yeux et crient toute la haine qu’ils ont pour vous. Vos pires cauchemars sont au rendez-vous : un clown maléfique, un Kraken, une Medusa géante et chacun de ces environnements est accompagné de son lot de poupées en porcelaines différentes en visuel, mais aussi en forme et en taille pour toujours plus de complexité.

Die & Retry dans l’âme et jusqu’au-boutiste dans ce concept, Rest in Pieces n’est clairement pas pour tout le monde. Néanmoins, il propose une réalisation globale de qualité qui fonctionne, quoi qu’on en dise. Seule l’obligation de terminer comme un forcené chaque niveau jusqu’au bout avant d’avoir ce qu’il faut pour ouvrir les prochains environnements viendra décourager les moins persévérants. On les comprend aisément, tant c’est le vilain défaut de ce jeu que l’on attendait pourtant pas aussi malin.

Rest in Pieces est un Die & Retry anciennement sorti sur mobile qui a toute sa place sur Nintendo Switch, à petit prix. Sachez juste où vous mettez les pieds…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

D'autres Critiques

Laisser un commentaire