Critique

Heave Ho

Développeur : Le Cartel Studio – Éditeur : Devolver Digital – Date de Sortie : 29 août 2019 – Prix : 9,99 €

J’avais beaucoup aimé Mother Russia Bleeds le premier jeu de Le Cartel Studio. Beat’em up ultra violent, il proposait surtout d’excellentes idées pour renouveler et améliorer le genre. J’attendais donc avec impatience l’annonce de leur prochain jeu et autant vous dire que j’avais été… surpris (le mot est faible) par le trailer de Heave Ho ! Fini la baston et place aux fous rires à quatre sur un canapé.

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Mais pourquoi m'as-tu lâché ?

Le but du jeu est simple, tous les joueurs doivent atteindre la sortie de chaque niveau le plus vite possible sans tomber dans le vide. Mais, car il y a un mais, les personnages ne sont constitués que d’une tête et de deux bras. Le stick gauche déplace les bras vers la direction souhaitée (inclinant le corps par la même occasion) et les gâchettes servent à s’agripper au décor. Vous devrez donc jouer avec la physique et vous balancer en permanence pour évoluer, grimper sur vos amis, leur demander de vous projeter au loin, etc.

De nombreux niveaux et mondes sont disponibles, ajoutant peu à peu de nouveaux dangers et subtilités (obscurité, surfaces électriques, lianes, mini-jeu bonus…). Si vous aimez les défis vous pourrez également essayer de récupérer une pièce cachée dans chaque stage pour l’amener elle aussi à la sortie.

Vous pourrez ensuite utiliser cet argent pour activer une machine et débloquer de nouveaux costumes : astronaute, cowboy, pilote de course, il y en a vraiment pour tous les goûts et c’est amusant au début de chaque partie de personnaliser son héros.

D’ailleurs pas de panique, en cas de mort le personnage réapparaîtra juste au début du niveau, le game over n’existe pas dans Heave Ho, que du fun je vous dis !

La main rouge sur la gâchette gauche, la main bleue sur la gâchette droite

Les premières minutes sont assez difficiles, le temps d’assimiler les contrôles particuliers des personnages mais le fun est immédiat. J’y ai joué avec mes enfants de 7 et 9 ans et nous nous sommes vraiment éclatés. J’ai d’ailleurs été surpris qu’ils y arrivent aussi bien.

Les développeurs ont ajouté quelques aides bienvenues pour rendre leur titre accessible à tous. Une option permet par exemple de colorer en bleu et en rouge les mains des personnages pour savoir à tout instant quelle est la gauche et quelle est la droite et donc éviter de lâcher la mauvaise à un moment critique.

Dès qu’un joueur atteint l’arrivée il peut activer un levier secret pour faire apparaître un ballon pour aider ses amis à la traine, une excellente chose pour éviter de rester bloqué trop longtemps sur le même tableau.

Simple, amusant, coloré, Heave Ho est le jeu parfait pour jouer avec ses enfants ou ses amis en soirée. L'éclate est immédiate et même (surtout) quand tout foire, les fous rires sont au rendez-vous. Pour ma part c'est sans contestation possible un des meilleurs "jeu canapé" sorti ces dernières années !

select
Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

D'autres Critiques

Owlboy

Laisser un commentaire