Preview

Chronicon

Développeur : Subworld – Éditeur : Subworld – Date de Sortie : 2020

Ça peut paraître étrange d’écrire seulement maintenant la preview d’un jeu sorti en accès anticipé sur Steam en 2015, mais si je le fais c’est parce que le développement de  Chronicon est entré dans la dernière ligne droite, il sortira d’ici la fin d’année. C’est donc le moment parfait pour faire le point sur ce projet assez fou !

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Hack'n slash en vue de dessus

Pour résumer très rapidement, Chronicon est un hack’n slash en vue de dessus. Imaginez Diablo avec un pixel art réussi et vous aurez une bonne idée du titre.

Quatre classes de personnage sont disponibles : Templar, Wander, Berserker et Warlock. En plus de choix assez conséquent, chaque héros bénéficie de quatre arbres de talents permettant de changer totalement son gameplay. L’archère peut ainsi s’orienter classiquement vers les dégâts à l’arc, mais peut tout aussi bien invoquer des compagnons animaux, lancer des tornades, utiliser des sorts de glace, de foudre, etc.

Il est évidemment possible de faire un mix de tout ça et la progression dans les arbres se fait à la Titan Quest / Grim Dawn. Plus vous investissez de points dans une spécialisation et plus vous avez accès à des pouvoirs puissants.

Pour peaufiner encore votre build, vous gagnerez au bout d’un moment des points de maîtrise à dépenser dans des arbres spécifiques pour bénéficier d’effets supplémentaires et proposer une progression quasi infinie, même lorsque vous aurez atteint le niveau 100.

Revivre les guerres du passé

Le jeu propose actuellement quatre actes sur les cinq prévus. Chacun permet de revivre une guerre passée pour lutter contre des gobelins, des elfes, des zombies… La campagne est assez longue et si vous fouillez les zones en fond en comble en effectuant les quêtes secondaires il vous faudra une douzaine d’heures pour en voir le bout.

Une fois celle-ci terminée, vous aurez accès aux anomalies, des zones générées procéduralement pour lesquelles vous pourrez peu à peu monter le niveau de difficulté pour toujours avoir un challenge et surtout une orgie de loot !

Les objets peuvent apparaître en six niveaux de rareté : normal, enchanté, rare, unique, légendaire et véritable légendaire. Plus un objet est rare et plus ses affixes sont puissants. Vitesse d’attaque, dégâts élémentaires, vitesse de déplacement, chances de coups critiques, la liste est très complète. Certains auront d’ailleurs un effet unique (donnant par exemple la possibilité d’invoquer plus de compagnons) ou feront partie d’un set qui vous octroiera plus de puissance suivant le nombre de pièces portées.

Vous apprendrez très rapidement à paramétrer le loot filter intégré pour n’afficher que les objets qui vous intéressent. Vous pourrez trier par rareté, par type, par classe, etc. C’est vraiment génial que Chronicon propose cette fonctionnalité, sans quoi votre écran serait constamment surchargé d’informations. Autre point excellent, l’interface est entièrement paramétrable (je vous invite d’ailleurs à augmenter la taille des fenêtres pour mieux visualiser les arbres de talents et leurs effets).

Gemmes, enchantement, pari...

Comme dans tout bon hack’n slash vous trouverez en ville des PNJ offrant une large gamme de services. Vous pourrez ainsi parier sur des pièces inconnues en espérant obtenir de bons objets à bas prix, enchanter ceux que vous possédez, ajouter des affixes, modifier ceux déjà présents, etc.

Vous récupérerez également durant votre aventure des gemmes de couleurs et de formes différentes. Suivant l’objet dans lequel vous les insérerez vous pourrez par exemple augmenter vos dégâts de froid, augmenter votre armure, etc. Vous pourrez également les fusionner pour renforcer leur puissance.

Un système de craft est également présent, nécessitant de récupérer de nombreuses ressources et surtout de découvrir des recettes.

Si jamais vous n’êtes pas satisfait de votre build, la respécialisation est quasi gratuite ce qui vous permettra de tester encore et encore sans jamais avoir peur de vous tromper et de profiter au maximum de tout ce qu’offre Chronicon.

Pour les amateurs de jeux en groupe, un mode multijoueur jusqu’à 4 fonctionne très bien et s’il était uniquement prévu pour le local à la base, le steam remote play permet également d’y jouer en ligne.

La découverte de Chronicon m'a mis une grosse baffe. Ça faisait longtemps que je le surveillais, mais je ne pensais pas qu'il était aussi complet. C'est simple, il propose tout ce qu'offrent les hack'n slash de ces dernières années. Quand on pense qu'il n'y a qu'un seul développeur derrière le projet (heureusement aidé par des graphistes, musiciens et autres) j'hésite entre crier au génie ou à la folie ! Si vous aimez le hack'n slash vous devez l'essayer, pour à peine 10€ vous aurez accès à une pépite qui vous occupera sans problème des dizaines d'heures. Pour ma part j'attends maintenant la sortie définitive avec impatience pour refaire un tour complet avec un autre personnage.

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

D'autres Previews

Sable

2 réflexions au sujet de “Chronicon”

Laisser un commentaire