Hardware

Casque LVL50 sans Fil (PDP)

Sur le marché du casque sans-fil qui soit à la fois agréable et puisse proposer un style « gamer », comme le disent les promos autour du hardware, difficile de trouver quelque chose en dessous de 80 €. PDP revient en forme cette année avec toute une gamme de produits différents qui tentent de se frayer un chemin vers le grand public, à des prix qu’ils espèrent abordables. On commence par le casque LVL50 sans fil, donc.

Simple et soyeux

De sa belle robe grise (pour le casque utilisé dans ce test), on retiendra surtout l’aspect simple et léger, qui ne fait pas forcément jouet mais ne claque pas la carte du blingbling ou du lissé et brillant des autres marques habituelles. S’amusant à laisser apparents ses fils de connexions en les faisant tournoyer le long de l’arceau pour un design somme toutes originales, le LVL50 a du charme, malgré un bouton de volume bien gros, peu pratique et moins efficace qu’on ne le pense. Mais au moins, impossible de le rater.

Dongle USB branché, la reconnaissance est directe, efficace. Le bip du casque en trois notes n’est pas des plus stridents une fois le tout allumé en laissant appuyé le bon bouton. La mise en tête est confortable, légère, étonnante par ailleurs tant elle passe très bien. Le casque est confortable.

Globalement, sur tout le plan esthétique et confort, on est sur quelque chose de réussi est largement acceptable pour le prix. Loin des fioritures pas toujours efficaces des casques de la concurrence, celui de PDP fait vraiment tout pour économiser intelligemment autour de la conception tout en ne proposant pas quelque chose de trop jouet, de trop plastique, de trop inconfortable. Vous n’aurez pas les lumières qui vous mitraillent et ce look robotique habituel du milieu, mais vous en aurez malgré tout pour votre argent.

Deux modes d’écoute

En jeu, les sons passent avec facilité entre les explosions, les moments calmes, les petits sauts et les indications sonores les plus légères sans que le casque ne puisse être pris au dépourvu. Néanmoins, c’est coté musiques et envolées lyrique qu’on trouvera un petit bémol puisque sans doute pour ne jamais étouffer l’ambiance sonore, les musiques se mettent un peu de coté et ont moins d’impact. Ce n’est pas bien grave en l’état, c’est surtout une histoire d’habitude.

On retrouve le même souci en écoute de musique prolongée, où l’impression qu’aucune force, aucune puissance ne vient se dégager d’une musique plutôt qu’une autre, rendant tout ce qui est chanté très criant. Un problème de basses, sans doute. Le LVL50 est clairement un casque « Gaming » qui va vous éclaircir le champ de bataille sonore d’un Destiny 2, mais qui n’est pas forcément fait pour autre chose que ça dans son premier mode d’écoute.

Le second mode à activer, via le petit bouton disponible juste en dessous du Power sur le casque, permet donc de passer à une écoute musicale de qualité et ça marche très bien ! Problème : on inverse les soucis et en jeu, ce mode ne permet pas de profiter des sons. Il faut choisir, mais dans les deux cas ce qui est proposé est très net. On aurait aimé un troisième mode qui tente de mettre en symbiose les deux disponibles… Mais quitte à y perdre un peu dans chacun ? Pas sûr.

Coté micro, c’est propre. La voix n’est pas aussi claire qu’espérée mais la suppression du bruit fonctionne bien. Il fait le minimum syndical, concernant la voix, pour un casque de cette gamme. Il semble cependant peu fragile et avait tendance, lors de notre test, à faire sauter la voix de temps en temps. Clairement, le micro n’est pas son point fort.

L’autonomie est un peu basse pour un casque sans-fil puisqu’elle dépasse difficilement les 15 heures. Le LVL50 sans-fil est clairement un casque qu’il va falloir laisser brancher le reste de la journée si vous ne voulez pas avoir une mauvaise surprise de coupure de son en pleine bataille contre une Bazelgeuse dans Monster Hunter. Vous voilà prévenus !

Débarquant une bonne fois pour toutes en France avec une large gamme de périphériques pour tous les styles de publics, PDP propose un casque sans-fil très propre, efficace, d’une simplicité de design et d’utilisation extrême, pour 80 € en prix conseillé. C’est un tout petit peu moins que la grosse concurrence et si vous aimez la sobriété, c’est un casque qui fait cela parfaitement bien. Proposant tout ce qu’il faut pour un joueur, il n’en fait pas plus, pas moins que pour le prix qu’il propose. Mais il est pour les joueurs et uniquement pour eux. Son seul vrai bémol : son micro, très faible en qualité.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

D'autres Critiques