Rapide Critique

Hot Wheels Unleashed

Bestio
Publié le 26 octobre 2021

Développeur

Milestone S.r.l.

Éditeur

Milestone S.r.l.

Date de Sortie

30 septembre 2021

Prix de lancement

49,99 €

Testé sur

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Lorsque j’ai vu les premières vidéos d’Hot Wheels Unleashed j’étais partagé entre deux sentiments : la joie de voir débarquer une licence avec un potentiel de fun incroyable et la tristesse car les voitures semblaient vraiment lentes. J’ai tout de même récupéré la clé en me disant qu’au pire des cas mon fils serait content d’y jouer et j’ai bien fait, car le résultat est vraiment bon !

La prise en main est immédiate. Une touche sert à accélérer, une autre à freiner et déraper dans les virages permet de remplir une jauge de boost pour faire des accélérations fulgurantes. Le gros du gameplay va d’ailleurs s’articuler autour de votre maîtrise du dérapage car le but ultime sera de parcourir les circuits en enchaînant les boosts.

Loopings, vrilles, boosters, ventilateurs latéraux pour vous faire tomber, araignées géantes cherchant à vous capturer dans leurs toiles, dragons, le jeu propose de très nombreux éléments et c’est un vrai régal de découvrir chaque nouvelle piste. Les environnements sont également assez variés (campus universitaire, gratte-ciel, garage…) et le jeu monte peu à peu en intensité avec des parcours de plus en plus longs et compliqués.

Au niveau des modes de jeu HWU est assez complet avec le City Rumble proposant une centaine de défis pour le solo (courses rapides, courses contre-la-montre, secrets…), un multi local à deux en écran partagé ainsi qu’un multijoueur en ligne jusqu’à 12. Vous pourrez également personnaliser vos véhicules en choisissant la couleur et texture de chacun de leurs éléments et en leur ajoutant des autocollants. Il sera d’ailleurs possible de partager vos créations pour que d’autres joueurs les utilisent.

Si vous vous sentez l’âme d’un constructeur, vous pourrez évidemment créer vos propres pistes via un éditeur très bien conçu. Un peu comme dans Trackmania, vous aurez le choix entre de très nombreux éléments pour créer la piste de vos rêves. Certains blocs seront tout de même à débloquer dans le mode solo ou à acheter via la monnaie du jeu. Chose très sympa également, vous pourrez entièrement personnaliser l’environnement sous-sol en changeant la couleur des murs, des éléments présents, etc.

Le jeu contient plus d’une soixantaine de véhicules à débloquer, cela débute d’ailleurs dès le premier lancement où vous aurez trois boites surprise à ouvrir. Oui, l’acquisition se fait malheureusement via des loot boxes avec un système de rareté. Je dis malheureusement car pour un jeu principalement destiné aux enfants je ne trouve vraiment pas ça sain. Oui on utilise la monnaie en jeu, mais ça contribue tout de même à conditionner les jeunes joueurs à un modèle économique malheureusement trop répandu, d’autant plus que si le jeu de base est à 50€, il faudra débourser 90€ pour l’édition incluant les deux premiers pass (vendus à 30€ l’unité et contenant chacun des voitures inédites, des bouts de circuit, etc.). Sachant que le premier est sorti en même temps que le jeu de base, je trouve ça assez limite…

Les doublons obtenus pourront être revendus pour récupérer de l’argent ou démontés pour obtenir des engrenages servant à améliorer vos véhicules et les faire monter d’un niveau de rareté. Les développeurs ont essayé de maintenir un vague équilibre, basiquement les véhicules les plus lents ont plus de jauge de boost que les rapides mais bon, j’espère pour vous que vous obtiendrez rapidement un véhicule avec une bonne vitesse de pointe et une grosse accélération pour remporter plus facilement les courses. Pour s’adapter à tous les joueurs différents niveaux de difficulté sont disponibles et il sera d’ailleurs possible d’en changer en cours de jeu, sachant qu’en normal vos adversaires seront déjà assez coriaces.

Au final Hot Wheels Unleashed est une excellente surprise. Si je mets de côté le système de loot boxes et de pass que je n’aime pas du tout, le gameplay est vraiment fun et nerveux. Certains circuits sont totalement fous et c’est un bonheur d’enchaîner les loopings et sauts énormes. Le mode solo est très bien fourni et il vous faudra de nombreuses heures pour débloquer et remporter toutes les épreuves. Pour être franc je ne m’attendais pas à autant m’amuser avec ce titre et si vous aimez les jeux de course typés arcade vous devriez vraiment y jeter un œil.

Revita

D’excellentes bases

Laisser un commentaire