Rapide Critique

Sisters Royale: Five Sisters Under Fire

Développeur : Alfa System – Éditeur : Chorus Worldwide Games Limited
Date de Sortie : 30 Janvier 2020 – Prix : 12,99 €

Alors je ne vais pas vous mentir, si j’ai pris Sisters Royale : Five Sisters Under Fire c’est en grande partie car le communiqué de presse parlait de Shikigami No Shiro, une série que j’aime beaucoup. Car le scénario à base de cinq sœurs qui s’affrontent pour savoir qui se mariera avec Yashin un beau jeune homme, comment dire…

Graphiquement le titre est coloré, assez joli et je n’ai rencontré aucun ralentissement ce qui est très important. Autre point positif, il est possible de jouer en mode tate (en pivotant l’image sur la console) pour profiter de la totalité de l’écran et éviter les bandes noires latérales.

Le jeu est découpé en cinq niveaux, chacun se terminant par l’affrontement d’une sœur (ou de votre conscience pour votre propre chapitre). Le choix de l’héroïne est important car chacune possède un tir principal différent (concentré, évasif…), un tir secondaire (invocation d’une sorte de démon, deux tornades qui tournent autour du personnage…) ainsi qu’une bombe permettant de vider l’écran et d’être invulnérable pendant un court laps de temps.

Petite subtilité, contrairement à la plupart des shmups les personnages ne volent pas, ils marchent au sol. Vous devrez donc faire attention aux éventuels obstacles (murs, colonnes…) ainsi qu’à certains modificateurs (zone de glace faisant glisser votre héroïne, ventilateur la repoussant, etc.).

Les niveaux sont classiquement découpés en quatre phases : des vagues d’ennemis popcorn, un midboss, des vagues d’ennemis popcorn puis le boss. C’est un peu dommage que le midboss soit toujours une sorte de cube, ses patterns changent suivant le stage mais son aspect reste globalement le même.

Trois niveaux de difficulté sont disponibles pour s’adapter à tous les joueurs, sachant que les crédits sont infinis si vous souhaitez juste bourrer jusqu’à la fin.

Le jeu incite à coller les ennemis et les tirs adverses pour obtenir un boost de dégâts et à courte distance le tir secondaire rapportera des pièces supplémentaires pour faire exploser votre score et essayer de prendre la tête du classement en ligne (spoiler c’est mort les premiers sont des monstres).

Un DLC payant est disponible sur l’e-shop pour jouer avec un sixième personnage.

Si vous aimez les shmups verticaux et que vous possédez une switch n’hésitez pas à jeter un œil à Sisters Royale. Sans être le jeu de l’année, il vous occupera un bon moment.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

D'autres Critiques

Laisser un commentaire