Critique

Psikyo Shooting Stars Alpha

Développeur : City Connection – Éditeur : Nippon Ichi Software – Date de Sortie : 21 janvier 2020 – Prix : 39,99 €

Sorti il y a quelques semaines sur switch, Psikyo Shooting Stars Alpha est la première compilation de shoot’em up de ce studio prolifique des années 90/2000. Six jeux sont au programme : Strikers 1945, Strikers 1945 II, Strikers 1945 III, Sol Divide : Sword of Darkness, Dragon Blaze et enfin Zero Gunner 2.

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Trilogie Strikers 1945

Première bonne nouvelle en faisant un tour du côté des options, il y a moyen de jouer en mode tate (en faisant pivoter l’image) pour profiter de tout l’écran de la switch et éviter les bandes noires latérales. Vous pourrez également pour chaque jeu paramétrer la difficulté, le nombre de vies, de crédits, réassigner les touches, etc. Un très court manuel expliquera également les principes de base.

Je ne vais pas faire un test exhaustif de chaque titre, mais je vais résumer succinctement chacun d’eux pour vous donner une idée de ce qui vous attend.

Strikers 1945 est un shoot’em up vertical prenant place durant le seconde guerre mondiale. Six avions sont disponibles (P-38, P-51, Spitfire…) avec chacun son propre tir (plus ou moins évasé, missiles à têtes chercheuses qui s’ajoutent, drônes qui suivent le joueur…) et une bombe pour nettoyer rapidement l’écran.

Les cibles sont à la fois aériennes et terrestres car vous détruirez aussi bien des tanks que des escadrons complets d’ennemis. Le scoring est simple, il faut ramasser un maximum de lingots et de billets. N’imaginez cependant pas un jeu historique, les tirs sont vraiment nombreux et les boss qui paraissent classiques à première vue (porte-avions, sous-marin…) se transformeront rapidement en énormes méchas une fois que vous les aurez endommagés.

Strikers 1945 II reprend la même formule mais le jeu est bien plus joli et il ajoute la possibilité de lancer une attaque chargée. Au fil des stages une jauge se remplira en bas à gauche de votre écran et plus vous attendrez, plus vous infligerez de dégâts lorsque vous l’utiliserez, un peu comme une super attaque dans un jeu de combat.

Strikers 1945 III change d’univers avec une ambiance contemporaine (enfin contemporaine de l’an 2000) et un rythme encore plus soutenu, on s’approche clairement d’un danmaku avec un écran très souvent constellé de tirs ennemis. Le tir est excellent et les amateurs de scoring seront ravis car il y a un système de chaine avec des médailles à récupérer dont la valeur augmente peu à peu et la possibilité d’obtenir un technical bonus en détruisant les boss d’une façon précise, en visant leur point faible pile au bon moment.

Sol Divide : Sword of Darkness

Je n’avais jamais eu l’occasion de jouer à Sol Divide, j’étais donc très heureux de le voir dans cette compilation. C’est un shoot’em up horizontal où vous allez choisir parmi trois guerriers partant affronter l’Empereur du Mal.

Assez atypique, Sol Divide ajoute une pincée de RPG avec des sorts à récupérer et la gestion d’une barre de magie. Au final vous aurez une dizaine de pouvoirs à disposition (souffle de feu, éclairs, gel…) et votre personnage pourra se battre à distance mais également s’approcher de ses adversaires pour les frapper au corps-à-corps et même effectuer des combos.

Le jeu est vraiment original, mais j’avoue que la taille des sprites fait qu’il est assez difficile d’esquiver la moindre attaque et la plupart des ennemis ont beaucoup de points de vie, imposant des affrontements qui trainent un peu en longueur. Il faudrait que je lui redonne plus sa chance mais c’est celui qui m’a la moins accroché des six.

Dragon Blaze

Magnifique, c’est je pense le premier mot qui me vient à l’esprit quand je veux parler de ce jeu. Les décors regorgent de détails, les couleurs sont vives, les ennemis variés et les boss sont excellents également.

Comme son nom peut le laisser penser, vous choisirez ici parmi quatre guerriers volant à dos de dragon (feu, glace…). Chacun a évidemment son propre tir mais le jeu ajoute en plus une mécanique très intéressante : vous pourrez à tout instant sauter de votre dragon pour évoluer librement dans l’écran, lui restera sur place et continuera à tirer en même temps que vous, très pratique pour canarder deux cibles simultanément.

Niveau prise en main le titre se rapproche énormément de Strikers 1945 III. Les tirs ennemis pleuvent sur le joueur et l’action ne s’arrête jamais. Le technical bonus est d’ailleurs également présent, ainsi que la jauge de super et pour scorer encore plus d’autres subtilités ont été ajoutées comme le fait de positionner son dragon à un endroit précis du niveau pour obtenir un gros bonus. Si vous ne devez retenir qu’une chose, le jeu est génial !

Zero Gunner 2

J’ai gardé le meilleur pour la fin (en tout cas pour moi), Zero Gunner 2, un jeu que j’ai dosé à l’infini en salle d’arcade. Seul titre en 3D de la compilation, il vous place aux commandes d’un hélicoptère de combat.

Le défilement est multidirectionnel et votre machine peut pivoter sur elle-même pour éliminer les ennemis venant de toutes parts. La prise en main n’est pas évidente au départ, mais une fois comprise ce n’est que du bonheur et il est vraiment grisant de pouvoir s’adapter à toutes les situations.

Neuf niveaux de difficulté sont disponibles et l’action ne s’arrête jamais durant les sept stages du jeu. Les boss ont de nombreuses phases différentes, qu’ils soient au départ un bateau, un avion ou toute autre machine, ils se transformeront en mécha surpuissant pour le plus grand plaisir du joueur. Les environnements sont variés et très inspirés, j’aime par exemple énormément celui où vous pourchassez un train lancé à grande vitesse.

Graphiquement le titre a vieilli mais l’action reste fluide en permanence ce qui est bien le plus important !

Cette première compilation Psikyo est une réussite. Les titres sont intéressants, variés (même si j'aurais préféré un seul Strikers pour laisser la place à deux autres jeux) et le portage sans ralentissement est de qualité. Pour pinailler je regrette l'absence de leaderboard en ligne ou la possibilité d'enregistrer son replay, mais bon, ce n'est vraiment pas l'essentiel. Vous pourrez jouer en mode portable à Zero Gunner 2 et c'est bien ça le plus important !

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.
Partager sur facebook
Partager sur twitter

D'autres Critiques

20XX

Laisser un commentaire