Rapide Critique

Gigantosaurus : Le Jeu

Développeur : Wildsphere – Éditeur : Outright Games
Date de Sortie : 27 mars 2020 – Prix : 39,99 €

Rocky, Tony, Mazu et Bill sont quatre dinosaures différents qui, dans tout autant d’environnements, vont devoir enchaîner les actions identiques : attraper des oeufs et les amener à des nids, obtenir tous les objets cachés et récolter un maximum de fruits. C’est le cahier des charges de base de tout jeu de plateformes pour enfant, au point où s’en est d’habitude indigeste pour les parents. Pourtant, Gigantosaurus est frais, lumineux, accessible à outrance pour permettre aux jeunes joueurs de vraiment s’y retrouver sans s’ennuyer.

Répétitif mais malin, donc, ce Gigantosaurus demande à l’enfant de passer à la volée entre les quatres dinosaures héros qui possèdent chacun une aptitude différente permettant de débloquer une situation. L’un peut charger des troncs d’arbres pour créer des ponts alors qu’un autre est assez malin pour activer des leviers. Mais Gigantosaurus propose surtout de jouer jusqu’à quatre joueurs, en famille, sur un même écran.

C’est là que son environnement prend tout son sens : des parents ou grandes soeurs/grands frêres peuvent rejoindre le ou la plus jeune pour l’orienter, le guider, voir faire les missions à sa place et le laisser profiter du spectacle tout en le voyant faire n’importe quoi et s’amuser. Gigantosaurus propose cette accessibilité que bien trop de jeux du genre oublient de mettre en avant.

Entre deux environnements de plateformes, Gigantosaurus propose des courses de voitures très simples mais pas pour autant dénuées de fun. Ce n’est pas Mario Kart, mais ce n’est pas raté pour autant : il y a de petits raccourcis, des secrets à découvrir et la réalisation globale du jeu rend ces moments plutôt sympathiques. Même si la caméra est trop basse et qu’on voit difficilement notre véhicule de façon optimale (là, c’est surtout un gros moteur en plein milieu de l’écran, comme le montre le deuxième screenshot de cette page).

Frais, coloré, mignon, récité et narré pour les enfants comme le dessin-animé dont il est tiré le propose habituellement, Gigantosaurus s’en sort donc très bien. Ce ne sera jamais un grand jeu, mais il proposera de belles parties en famille !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

D'autres Critiques

Laisser un commentaire